Meurtre de Reeva Steenkamp : la peine d'Oscar Pistorius fortement alourdie en appel à 13 ans de prison

International

SENTENCE - Condamné en première instance à cinq ans de prison pour le meurtre de sa compagne Reeva Steenkamp en 2013, le sprinter handisport sud-africain Oscar Pistorius a vu, vendredi, sa peine alourdie en appel à 13 ans et 5 mois de prison.

L’appel n’a pas été salutaire pour Oscar Pistorius. De retour devant la justice, le sprinter handisport sud-africain a été condamné à 13 ans et 5 mois en dernière instance. Un nouveau rebondissement dans ce long feuilleton médiatico-judiciaire. Il avait préalablement écopé d’une peine de cinq ans de prison, portée à six ans après l’appel du parquet, qui avait de nouveau saisi la justice, jugeant la peine "scandaleusement inappropriée" et réclamant des sanctions plus lourdes.

Lire aussi

Pistorius a été reconnu coupable du meurtre de sa compagne, la mannequin Reeva Steenkamp, qu’il a tué de quatre balles à leur domicile de Pretoria dans la nuit du 13 au 14 février 2013. La jeune femme a été retrouvée sans vie, enfermée de l’intérieur dans les toilettes. L’ancienne star de l’athlétisme a toujours expliqué qu’il avait cru à la présence d’un cambrioleur dans la maison.

En vidéo

Destins tragiques – Oscar Pistorius, du rêve à l’enfer

Oscar Pistorius, 31 ans, s'était fait connaître mondialement en devenant le premier athlète handicapé à participer aux Jeux olympiques des valides en 2012, à Londres. Surnommé "Blade Runner" et handicapé des deux jambes, Pistorius a longtemps dominé les 200 et 400 m handisport, glânant au passage 6 médailles d'or olympiques pour 4 en argent et une en bronze.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter