Ouf, Donald Trump n'a pas droit aux "largesses" de Twitter !

Ouf, Donald Trump n'a pas droit aux "largesses" de Twitter !

DirectLCI
SOULAGÉ - Le réseau social a annoncé son intention de rallonger ses tweets et a choisi un "panel" de twittos pour tester ce nouveau dispositif. Un des plus célèbres d'entre eux, le président de la République américain et ses 39 millions d'abonnés n'en fait pas partie.

Le président des Etats-Unis Donald Trump, hyper actif sur Twitter, ne fera pas partie des utilisateurs habilités à tester l'allongement des tweets à 280 caractères, a précisé le réseau social américain.


"Il n'est pas dans le groupe test", a tenu à préciser sur le réseau l'un des co-fondateurs de Twitter Biz Stone, après que l'annonce mardi du doublement possible de la longueur des tweets a déclenché une avalanche de réactions d'utilisateurs.

Pour Trump, 140 signes c'est déjà trop

Twitter a indiqué mardi qu'il testait auprès d'un petit groupe d'utilisateurs ce doublement de la longueur des tweets, avant une possible généralisation. La durée de ce test n'a pas été précisée.

M. Stone répondait ainsi à un twitto qui avait commenté l'annonce avec ironie: "Merci @biz and @jack (Dorsey, patron et co-fondateur de Twitter) de donner à Donald Trump deux fois plus de place plutôt que de régler le bazar qu'il a déjà créé avec 140 caractères".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter