Oui, la France est bien l'un des pays européens où la "pression épidémique se réduit le plus"

Oui, la France est bien l'un des pays européens où la "pression épidémique se réduit le plus"

EXEMPLAIRE - La France fait partie des pays européens qui ont le plus réduit la "pression épidémique" face au coronavirus, comme s'en est félicité ce jeudi Jean Castex à de multiples reprises.

Il l'a répété à plusieurs reprises. Le Premier ministre a salué lors de sa conférence de presse ce jeudi 26 novembre les efforts des Français dans la lutte contre le Covid-19, qui ont permis de contenir la "pression  épidémique". Et ce de manière exemplaire : si elle "reste forte", elle "se réduit en France plus que dans les autres pays européens", s'est félicité Jean Castex. 

Toute l'info sur

L'info passée au crible

Des propos réitérés par le locataire de Matignon lorsqu'il a rappelé que le taux de reproduction du virus dans l'Hexagone était "l'un des plus bas d'Europe", notamment grâce aux mesures sanitaires dictées par le gouvernement et à l'application des gestes barrières. 

Peu de pays sous la barre des 0,7

En effet, rares sont nos voisins dont le taux de reproduction du virus - appelé "R effectif" - est aussi bas. Selon le dernier bulletin épidémiologique de Santé Publique France en date, publié le 19 septembre dernier, ce R est en effet à 0,65. De quoi placer le pays sur le podium européen. Pour prendre l'exemple des Allemands, souvent cités pour leur capacité à freiner l'épidémie de coronavirus, ce taux de reproduction est actuellement à  0,90, selon le site du gouvernement. Un chiffre en dessous de 1, comme en Suisse, où il se situe à 0,78 d'après les autorités sanitaires  ou encore en Belgique, où il est à 0,74 selon les dernières données de l'institut national de santé publique

Ce qui n'est toutefois pas le cas chez tous nos voisins européens. L'Italie fait face, au contraire, à un taux de reproduction toujours au-dessus de 1. Selon les données arrêtées au 18 novembre, les autorités le fixaient à 1,18. Pour rappel, il est considéré que l'épidémie régresse à condition que ce R soit inférieur à 1.

Lire aussi

Un phénomène illustré par les courbes des contaminations. D'après le site Our World in Data, la France fait en effet partie, au même titre que la Belgique, des pays qui ont le mieux endiguer cette deuxième vague du Covid-19. Comme en atteste le graphique ci-dessous, elle n'est devancée que par un pays, l'Irlande. Là-bas aussi, le taux de reproduction de la maladie est à 0,6.

Fait assez marquant, selon le professeur Philip Nolan, chef du groupe consultatif sur la modélisation épidémiologique du NPHET, "pendant 3 semaines, nous avons vu le nombre de cas diminuer à un taux de 5 à 7% par jour et un nombre de reproduction aussi bas que 0,6". 

Pour rappel, l'Irlande était aussi le seul à se montrer plus restrictif que la France dans la lutte contre la 2e vague. Un phénomène qui pourrait prouver, comme s'en réjouit le Premier ministre, que "les mesures de freinage" prises en France "ont permis de ralentir nettement la circulation du virus".

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la Haute autorité de santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre les 2 doses de vaccin à ARNm

EN DIRECT - Impeachment : le procès en destitution de Donald Trump commencera la 2e semaine de février

Biden à la Maison Blanche : comment il a redécoré le Bureau ovale

Comment la Chine se trouve de nouveau confrontée à l’épidémie, un an après son apparition

Paris : un adolescent lynché sur la dalle Beaugrenelle, ses agresseurs recherchés

Lire et commenter