Ouragan Dorian : le témoignage rare d'un journaliste au coeur de la tempête dans les Bahamas

International

Toute L'info sur

Le 20h

SOUS LA TROMBE - Marcus Moore, journaliste de la chaîne américaine ABC News, était à Abacos lors du passage de l'ouragan Dorian. Il a suivi au jour le jour l'évolution de ce cyclone d'une violence sans précédent et s'est rendu auprès des sinistrés soignés à la clinique.

Son hôtel, où il se calfeutrait au plus fort de la tempête, semble miraculé. C'est l'un des rares bâtiments à avoir tenu le choc sur les îles Abacos, ravagées ces derniers jours par l'ouragan Dorian. Marcus Moore, qui travaille pour la chaîne ABC News, est l'un des rares journalistes à avoir pu témoigner en direct de cette catastrophe sans précédent qui a frappé les Bahamas. Depuis le début de la tempête, le reporter a raconté en temps réel l'évolution de l'ouragan et les énormes dégâts qu'il a provoqués.


"Je ne sais pas si vous pouvez le voir, mais écoutez le vent... Le hurlement du vent", témoignait, face à la caméra, ce journaliste qu'une simple fenêtre séparait des rafales de vent en train de saccager les bâtiments alentours. "On a vu d'énormes débris voler", commentait encore le reporter depuis son poste d'observation risqué. 

Lire aussi

Scène de chaos

Marcus Moore a profité de l'accalmie pour aller constater les dégâts à l'extérieur. La scène est proche du chaos : des maisons effondrées, un bateau propulsé contre un bâtiment. Puis il s'est rendu à la clinique, où de nombreux blessés patientaient dans les couloirs bondés, accompagnés de leurs familles. 

Alors que l'ouragan commençait à faire sentir ses effets sur la côte sud-est des Etats-Unis, les secours s'activaient mercredi 4 septembre pour évacuer les blessés et chercher les disparus dans les îles des Bahamas. Dans le secteur, des centaines de maisons ont vu leur toit s'envoler, des voitures submergées par les inondations et des bateaux détruits. Lors d'une conférence de presse, mardi, les autorités ont fait état d'au moins sept morts, mais s'attendaient à ce que d'autres victimes soient découvertes dans les prochains jours.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter