Ouragan Irma : la villa de luxe de Trump à Saint-Martin aurait été sérieusement touchée

DÉGÂTS - Depuis maintenant plusieurs jours, l’ouragan Irma balaye tout sur son passage, causant d'importants dégâts dans les Antilles françaises, principalement à Saint-Martin, où le bilan provisoire déplore au moins huit décès. Selon The Washington Post, la villa de luxe de Donald Trump, estimée à 25 millions d'euros et située sur l'île française, aurait été sérieusement endommagée par l'ouragan.

Dans son sillage, l’ouragan Irma n’épargne personne. Située sur l’île de Saint-Martin et estimée à 25 millions d’euros, la villa de luxe appartenant à Donald Trump aurait été sérieusement touchée par le phénomène naturel, qui sévit actuellement dans la mer des Caraïbes.


Selon The Washington Post, la somptueuse propriété, que le président des Etats-Unis cherche à vendre depuis des mois, aurait subi la colère de la météo mercredi matin, lorsque l'ouragan Irma est passé en catégorie 5, le plus haut degré des ouragans. Pour le moment, aucune information officielle n’a filtré sur l’état de la demeure du milliardaire, mais tout laisse à penser que d’importants dégâts sont à déplorer, l’île française de Saint-Martin ayant subi de plein fouet l’ouragan.

En vidéo

Ouragan Irma : le point sur la situation jeudi matin

La résidence de Mar-a-Lago également menacée ?

Amanda Miller, porte-parole de la Trump Organization, avait tenu à rassurer avant la catastrophe sur les dispositions prises pour assurer la sécurité de la villa. "Toutes les précautions et protections appropriées ont été mises en œuvre, nous prions pour tous ceux qui se trouvent sur le chemin de l'ouragan Irma dans les Caraïbes et au-delà", avait-elle déclaré. Concernant la situation à Saint-Martin, le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a déclaré  que "quatre des bâtiments parmi les plus solides de l’île" avaient été détruits.

Le bilan provisoire est pour le moment de huit morts et 23 blessés. Une personne est également décédée à Barbuda et une autre à la Barbade. Selon les calculs et simulations actuelles du centre national américain de surveillance des ouragans, le NHC, la trajectoire estimée de l'œil d’Irma pourrait frapper l’est de la Floride dans les prochains jours. Ainsi, la résidence démesurée que Donald Trump y possède, ainsi que son green de Golf à Mar-a-Lago, pourraient également faire les frais de la catastrophe naturelle.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Ouragan Irma : les Antilles pansent leurs plaies

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter