Pakistan : une ado tuée pour avoir aidé sa voisine à fuguer avec son petit ami

Pakistan : une ado tuée pour avoir aidé sa voisine à fuguer avec son petit ami
International

HORREUR - Le 29 avril dernier, une jeune fille de 16 ans a été droguée, étranglée et ensuite brûlée dans un minibus. Son crime ? Avoir aidé l'une de ses amies à fuir le village avec son petit ami.

C'est un acte barbare que certains appellent encore "crime d’honneur". Ambreen, une jeune Pakistanaise de 16 ans, a été droguée, étranglée, ligotée et brûlée par des habitants de son village qui lui reprochaient d'avoir aidé une amie à s'enfuir avec un homme. La victime a été assassinée dans un minibus le 29 avril sur ordre du conseil du village de Makol, dans le nord-ouest du Pakistan.

"La police a arrêté 13 membres de la jirga (conseil du village, ndlr) qui avaient ordonné le meurtre de la jeune fille", a déclaré le chef de police du district, Khurram Rasheed. La mère de la victime a également été interpellée pour avoir validé la décision de la jirga, a-t-il précisé. Ces 14 personnes seront jugées par le tribunal, a assuré le chef de la police. Quant à la jeune fille en fuite avec son petit ami, "elle serait en sécurité" affirme-t-il.

"Qu'est-ce que c'est que cette barbarie ?"

Le père d’Ambreen, en larmes, a par ailleurs indiqué à la presse britannique que sa famille n’était pas au courant du crime voté par le conseil du village : "Ma femme est innocente. Qu’est-ce que c'est que cette barbarie ? Comment ont-ils pu faire cela à ma fille innocente ?" Des responsables locaux ont précisé que les 14 personnes seront jugées par un tribunal antiterroriste.

Le Premier ministre pakistanais a fermement condamné le meurtre. "Un tel acte barbare est non seulement non-islamique, mais aussi inhumain", a déclaré Nawaz Sharif dans un communiqué. "Les coupables doivent être traduits en justice sans délai. La tolérance envers ces actes dans la société est inacceptable. Les criminels doivent être poursuivis rapidement. Ce n’est pas un crime d’honneur, c’est un assassinat tout simplement."

A LIRE AUSSI
>> Indignation et rebondissements après un nouveau "crime d'honneur"
>> Un couple retrouvé dans des boîtes

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent