Coronavirus : aux Pays-Bas, la vie continue presque comme avant

Coronavirus : aux Pays-Bas, la vie continue presque comme avant
International

UN BRIN DE LIBERTÉ - En pleine pandémie de coronavirus, les Pays-Bas adoptent une stratégie sanitaire à contre-courant face aux autres pays européens. Le gouvernement laisse les habitants libres de leurs mouvements. Dans les rues, ils sont nombreux à profiter du beau temps et dans certaines entreprises, le business continue (presque) à la normale.

Des rues désertes à Rome, Madrid, San Francisco ou encore Paris. Si le monde entier a commencé à s'habituer à cette image, les Pays-Bas, eux, ont décidé d'aller à contre-courant. Frappé par la pandémie de Covid-19, le pays a décidé de ne pas instaurer de confinement. Là-bas, seuls les musées, les salles de sport et les bars sont fermés. Les fameux coffee-shop où il est possible d'acheter et de consommer du cannabis, ainsi que les sex-clubs et les maisons closes ont fermé leurs portes. Avant de rétrograder : le gouvernement a ensuite décidé d'autoriser la vente à emporter de cannabis, par crainte de laisser la place au commerce illégal.

Les entreprises dont l'activité est jugée indispensable à l'économie sont autorisées à rester ouverts. Alors les Néerlandais peuvent circuler librement. Seule consigne : ne pas sortir en cas de contamination. Conscient des risques, le gouvernement a toutefois appelé à garder une distance d'un mètre et demi et a appelé la population à rester à la maison et à ne pas se rassembler. Mais avec les premiers jours du printemps, il est difficile de contenir les Néerlandais, qui aiment profiter du soleil. 

Lire aussi

Toute l'info sur

Le 20h

Les autorités néerlandaises ont étendu jusqu'au 28 avril les mesures de fermeture imposées aux écoles, aux restaurants et aux bars. La pandémie a fait 1173 morts dans le pays, selon le bilan communiqué mercredi 1er avril, pour plus de 13.000 personnes détectées comme contaminées. Plus de 4700 personnes infectées ont été ou sont encore hospitalisés, ont indiqué mardi les autorités néerlandaises.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent