Panne d'électricité géante au Venezuela : le gouvernement dénonce une nouvelle "attaque électromagnétique"

International
BLACKOUT - Une nouvelle panne d'électricité paralyse la ville de Caracas et de nombreuses régions au Venezuela depuis lundi 22 juillet au soir. Dans un contexte de crise de l'hyperinflation et de tensions diplomatiques, le gouvernement de Maduro dénonce une "attaque électromagnétique" et reçoit les foudres de l'opposition.

Les Vénézuéliens subissent une nouvelle panne d’électricité d’ampleur. Depuis lundi 22 juillet au soir, la pagaille règne dans la capitale Caracas et dans près de la moitié des Etats du pays. La distribution d’eau, les services de transports publics, les feux de signalisation, les terminaux de paiements et les liaisons téléphoniques sont affectés depuis 20h41. 


Le gouvernement dénonce une "attaque électromagnétique visant à nuire au système de production hydroélectrique", a expliqué le ministre de la Communication Jorge Rodriguez à la télévision, promettant que le système électrique national serait remis en service "dans les plus brefs délais". L’opposition menée par Juan Gaido fustige, quant à elle, le pouvoir en place. 

"Attaques terroristes"

"Ils essayent de cacher l'ampleur de la tragédie en rationnant tout le pays", pointe le président autoproclamé du Venezuela Juan Gaido sur Twitter. Pour lui, le gouvernement de Nicolas Maduro a "détruit tout le système électrique" et "n’a pas de solutions".Une nouvelle preuve selon lui de "la corruption et de l'incapacité du régime". 

Ce n’est pas la première fois cette année que le pays est plongé dans le noir. D’autres "blackout" ont eu lieu, au début et à la fin du mois de mars, paralysant, là aussi, le pays pendant une semaine. Le gouvernement de Nicolas Maduro avait déjà attribué ces pannes à des "attaques terroristes" fomentées par l'opposition et les Etats-Unis contre la centrale hydroélectrique de Guri (sud), qui fournit 80% de l'électricité au Venezuela

En vidéo

Venezuela : une gigantesque panne d'électricité paralyse le pays

Cette panne survient dans un contexte diplomatique tendu entre un Venezuela en pleine crise et les Etats-Unis; que Caracas a accusé lundi d'avoir violé son espace aérien avec un "avion espion".  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter