Paralysé, il retrouve l’usage de ses jambes grâce à une opération inédite

Paralysé, il retrouve l’usage de ses jambes grâce à une opération inédite

MIRACLE - Pour la première fois, une équipe de chirurgiens a permis à un homme paralysé jusqu’à la taille de retrouver l'usage de ses jambes. Ce mardi, les médecins publient dans la revue scientifique Cell Transplantation la délicate opération d’un patient polonais qui souffrait d'une déchirure totale des nerfs suite à un coup de couteau.

Une opération considérée comme plus importante "que le premier pas de l'homme sur la Lune" par l'équipe britannique qui en est à l'origine. Darek Fidyka, 40 ans, est le premier patient du monde à pouvoir de nouveau utiliser ses jambes après une déchirure totale des nerfs de la colonne vertébrale. Ce mardi, un article publié dans la revue médicale Cell Transplantation raconte le déroulé de la délicate opération, exécutée en 2012, qui a abouti à cette première mondiale.

Une "nouvelle naissance"

Les médecins, polonais, ont utilisé des cellules nerveuses du nez du patient polonais. Ces cellules, qui ont la particularité de s'auto-générer, ont permis aux tissus lésés de se développer. Ils ont ensuite été réimplantés dans la colonne vertébrale de Darek Fidyka. Paralysé depuis 2010 suite à un coup de couteau infligé par l’ex-mari de sa compagne, ce Polonais a ainsi pu faire quelques pas à l'aide d'un déambulateur. Aujourd'hui, il a pu conduire une voiture et reprendre une vie normale.

L’homme, qui a été suivi en exclusivité par la BBC et dont la progression médicale a été diffusée dans l'émission Panorama, parle d'une "nouvelle naissance" : "C'est une sensation incroyable, difficile à décrire." Allant plus loin, les médecins polonais à l'origine de cette première espèrent voir la procédure, développée par l'University College de Londres (UCL), "apporter un changement historique pour les personnes souffrant de blessures de la colonne vertébrale".

En l'attente d'un essai clinique

Certes riche de promesses, cette intervention chirurgicale doit toutefois être considérée avec prudence, ont estimé plusieurs experts médicaux. "Bien que son résultat soit en effet révolutionnaire, ce traitement n'a pour l'instant eu d'effet que sur un seul patient", a souligné le Dr Dusko Ilic, du King's College de Londres.

"Seul un véritable essai (clinique) permettra de montrer que c'est bien ce traitement qui a refait fonctionner la moelle épinière", a déclaré de son côté Alain Privat, un chercheur de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) à Paris.

EN SAVOIR + >> Une opération miracle, vraiment ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle forte baisse du nombre de patients hospitalisés en réanimation

"Mes choix sont toujours guidés par une seule idée, le bien de l'équipe de France", assure Didier Deschamps

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : la France dépose une résolution à l'ONU pour un cessez-le-feu

Les variants sont-ils créés par les vaccins, comme l'affirme un ancien prix Nobel ?

Aveyron : une éleveuse sous le choc après l’attaque de sa jument par des vautours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.