Pays-Bas : explosion près d'un centre de dépistage au Covid-19

Un véhicule de police aux Pays-Bas.

ÉPIDÉMIE - Un engin explosif s'est enclenché près d'un centre de dépistage au Covid-19 à Bovenkarpsel, en Hollande-Septentrionale, causant des dégâts mais sans faire de blessés.

Une explosion a été signalée par la police néerlandaise ce mercredi dans le village de Bovenkarpsel, en Hollande-Septentrionale. L'engin artisanal a explosé près d'un centre de dépistage au Covid-19, provoquant des dégâts matériels importants, dont des vitres brisées, mais sans faire de blessés.

"La police a été appelée à 06H55 (05H55 GMT) par un agent de sécurité du centre de dépistage Covid-19 afin de signaler qu'une explosion a eu lieu. Il a entendu une forte détonation puis a constaté que plusieurs fenêtres du bâtiment s'étaient brisées", indique la police néerlandaise dans un communiqué. "À l'extérieur du bâtiment se trouvait un cylindre métallique qui a explosé", est-il précisé.

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Selon le porte-parole de la police de Hollande-Septentrionale, Menno Hartenberg, l'acte semble être un acte délibéré. "Il n'est pas possible qu'il s'agisse d'un accident, l'objet a été placé là et a explosé près de la façade du centre de dépistage", a-t-il confié au téléphone à l'AFP. "Pour l’instant, nous n’excluons aucune piste et ne pouvons encore rien dire sur les mobiles, une enquête est en cours", a-t-il ajouté. 

Le ministre néerlandais de la Santé, Hugo de Jonge, a condamné l'attaque, la qualifiant de "démentielle". Le service local de santé (GGD) s'est dit quant à lui "horrifié" par cet incident "agressif et intimidant" dans un communiqué. "Cet acte lâche de destruction nous concerne tous", a également déclaré le président national du GGD, André Rouvoet, depuis son compte Twitter.

Lire aussi

L'incident s'est produit dans une région proche de celle où un centre de dépistage avait été incendié en janvier dernier, dans le village d'Urk, dans la province proche du Flevoland, au moment de l'entrée en vigueur d'un couvre-feu pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. Pendant plusieurs jours, les Pays-Bas avaient connu des émeutes, les plus importantes ayant eu lieu dans le pays depuis plusieurs décennies.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Plus de 5.950 Français en réanimation, 324 décès en 24h

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Castex annonce la suspension de tous les vols entre le Brésil et la France "jusqu'à nouvel ordre"

Variant brésilien : comment éviter sa propagation en France ?

Lire et commenter