Pays-Bas : la police déclenche une alerte après l'enlèvement d'un bébé par ses parents

Pays-Bas : la police déclenche une alerte après l'enlèvement d'un bébé par ses parents
International

FAIT DIVERS - La police néerlandaise a déclenché ce lundi l'alerte Amber, système d'avertissement national pour les cas d'enlèvement et de disparition de mineurs, après que les parents de la petite Hannah Simons ont soustrait leur fille de six mois à la personne qui en avait la garde. Le couple serait parti avec la petite fille à bord d'une Mercedes.

Selon les forces de l'ordre, "la sécurité de l'enfant est en danger" et tous les moyens ont été mis en oeuvre pour tenter de le retrouver. Dans la matinée du 26 février, un bébé de six mois a été enlevé par ses parents, Rowan Simons et Kim de Laat, sur le parking d'un supermarché à Eersel, dans le sud des Pays-Bas, indique la police nationale sur son site. 

La petite Hannah Simons a été arrachée "avec violence" des bras d'une femme qui en avait la garde, a fait savoir la police. L'alerte Amber, système d'avertissement national pour les cas d'enlèvement et de disparition d'enfants, a été déclenchée. 

"Ne pas s'approcher des parents"

Hannah a été retirée de la garde de ses parents par les services de contrôle parental, d'après l'agence de presse néerlandaise ANP.  L'enfant est née le 26 août 2017. Elle a les yeux bleus et les cheveux châtains. 

"La police demande des informations concernant l'endroit où ils pourraient résider et conseille de ne pas s'approcher des parents, mais plutôt d'appeler la police", a-t-elle ajouté, diffusant des photos de l'enfant et de ses parents ainsi que d'un véhicule Mercedes Benz sombre. La voiture est immatriculée  K94-GK-PB. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 13.000 cas recensés en 24 heures en France

EN DIRECT - Lutte contre l'islamisme : 3000 contenus supprimés, 1000 sites déréférencés

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

EN DIRECT - Présidentielle américaine : Donald Trump attaque le "désastreux" Dr. Fauci "et tous ces idiots" lors d'un appel avec ses équipes

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent