Des abus sexuels sur mineurs dénoncés dans plusieurs clubs de football argentins

International

SCANDALE - Les clubs de River Plate, Independiente et Temperley, en Argentine, sont impliqués dans un scandale de prostitution de mineurs. De jeunes joueurs en formation auraient été incités à se prostituer avec des adultes contre de l'argent ou une promotion au sein du club.

Le sport argentin est touché par un scandale de prostitution de mineurs depuis plusieurs jours. Ce lundi, la justice argentine et une ONG ont révélé les plaintes de plusieurs apprentis joueurs du célèbre club de Buenos Aires, River Plate, qui dénoncent des abus sexuels. Des révélations qui interviennent quelques jours après d'autres accusations sur un réseau présumé de prostitution dans deux autres clubs de Buenos Aires, Independiente et Temperley.

"Une chirurgienne a eu connaissance de l'existence d'abus de mineurs qui vivaient dans la pension du club River", a indiqué Andrés Bonicalzi, l'avocat de l'association des victimes de viol (Avivi). Cette chirurgienne aurait su grâce à "un psychologue du club qui a parlé avec les mineurs". Tous deux ont été licenciés sans motif, affirme l'avocat. Une plainte a été déposée auprès de la police de Buenos Aires, et concerne des abus sexuels présumés sur des joueurs en formation entre 2004 et 2011, selon des sources judiciaires citées par des médias argentins.

Lire aussi

Nous enquêtons sur les témoignages de familles de province dont les enfants seraient victimes d'un réseau de pédophilie- Andrés Bonicalzi

"Nous ne connaissons pas encore les termes de la plainte, mais nous nous mettons dès maintenant à la disposition de la justice et des plaignants pour qu'une enquête complète soit menée", a affirmé Ignacio Villarroel, secrétaire de la direction de River, au site internet du quotidien La Nacion.

Sur trois cas signalés dans le club de River Plate, un "concerne une fille des équipes de volleyball et les deux autres au football", a précisé Me Bonicalzi. "Nous enquêtons sur les témoignages de familles de province dont les enfants seraient victimes d'un réseau de pédophilie", a ajouté l'avocat.

En vidéo

En novembre 2017, un professeur condamné à 18 mois de prison avec sursis pour atteinte sexuelle sur mineure

Six personnes arrêtées, dont un arbitre

Ces révélations interviennent alors qu'une enquête a déjà été ouverte sur un réseau présumé de prostitution de mineurs liés aux clubs d'Independiente et Temperley. Concernant Independiente, un adolescent de 17 ans a dit auprès du psychologue de l'équipe qu'il a été encouragé, avec un autre jeune de 19 ans, à se prostituer dans une boutique d'un quartier branché de Buenos Aires, Palermo. Là bas, des rencontres auraient été organisées avec des hommes adultes, selon la presse locale. Après avoir eu vent de ce témoignage, les dirigeants du club ont contacté les autorités.

"La structure de ce réseau de prostitution de mineurs ne fonctionnait pas seulement à Independiente. Il y a d'autres clubs" impliqués, avait alors affirmé la procureure Maria Soledad Garibaldi, qui est chargée de l'enquête. Plus tard, on apprenait que le club de Temperley était également concerné par de possibles cas d'abus. À ce jour, 6 personnes ont été arrêtées, dont l'arbitre Martin Bustos, un chargé de relations publiques et un organisateur de tournois de jeunes.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter