Philippines : au moins 18 morts dans un attentat contre une église de Jolo

International

INTERNATIONAL - Au moins 18 personnes sont décédées dimanche dans un double attentat perpétré contre la cathédrale de Jolo, dans le sud des Philippines. Le bilan pourrait s'alourdir.

Au moins 18 personnes ont péri dimanche dans un double attentat contre une église de l'île de Jolo, bastion de l'organisation islamiste Abou Sayyaf dans le sud des Philippines, a annoncé l'armée.

L'attentat intervient deux jours après l'annonce de l'approbation massive, lors d'un référendum lundi dernier, de la création dans le sud des Philippines de la région autonome Bangsamoro, dans le cadre du processus de paix avec l'insurrection musulmane.

La première bombe a explosé dans l'église au moment de la messe, et la seconde dans le parking quand les militaires sont arrivés, a déclaré à l'AFP le lieutenant-colonel Gerry Besana, porte-parole régional de l'armée.

Des photos diffusées par la police régionale montrent des débris éparpillés près de l'entrée de l'église et un camion militaire endommagé. Cinq soldats et 12 civils ont été tués dans ce double attentat qui a également fait 57 blessés, a déclaré l'officier. "C'est probablement un acte terroriste. Il y a des gens qui ne veulent pas la paix", a-t-il ajouté. Le chef de la police nationale a de son côté fait état de 19 morts et 48 blessés.

"Nous utiliserons toute la force légale pour amener devant la justice les auteurs de cet incident", a déclaré dans un communiqué le ministre de la Défense Delfin Lorenzana. L'armée a annoncé avoir acheminé par hélicoptère certains blessés vers la ville voisine de Zamboanga.

La province de Sulu, à laquelle appartient Jolo, bastion d'Abou Sayyaf, a gobalement voté contre la création de la nouvelle région . Abou Sayyaf, qui s'est spécialisé dans les enlèvements crapuleux, est aussi accusé d'avoir organisé les pires attentats perpétrés dans l'archipel, en particulier celui contre un ferry qui avait fait plus de 100 morts en 2004. Abou Sayyaf est une ramification extrémiste de l'insurrection séparatiste musulmane. Il a été créé dans les années 1990 grâce aux financements d'un membre de la famille du chef d'Al-Qaïda Oussama ben Laden.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter