Philippines : quand Rodrigo Duterte demande un baiser à une inconnue durant un meeting

DirectLCI
POLÉMIQUE - Le président philippin a convié deux jeunes femmes sur scène durant un meeting afin de leur offrir un livre. Rodrigo Duterte en a surtout profité pour demander à l'une d'entre elles un baiser en guise de "remerciements".

Rodrigo Duterte s'offre une nouvelle polémique. Le chef de l'Etat philippin, en déplacement en Corée du Sud, a conclu un meeting par un geste inattendu à l'encontre d'une jeune femme.


Après avoir fait monter deux femmes à la tribune avec lui pour leur remettre un exemplaire du livre "Autel des Secrets : Sexe, politique et argent dans l'Église catholique philippine" d'Aries Rufo, le président philippin a engagé la discussion. "Êtes-vous célibataire ? Vous n'êtes pas séparée ? Mais vous pouvez lui dire que ce n'est qu'une blague ?", semble demander le président avant l'acte. La jeune femme semble surprise, mais accepte.

Un homme tué durant "une baston"

Depuis lundi, la séquence est largement relayée sur les réseaux sociaux, où les internautes critiquent vertement l'attitude du dirigeant. Florin Hilbay, ancien solliciteur général des Philippines, a estimé que le geste du président représentait "un pas vers la normalisation de la misogynie."


Depuis son arrivé au pouvoir en 2016, Rodrigo Duterte cultive son franc-parler, lui qui n'avait pas hésité à qualifier de "fils de pute" Barack Obama quand il s'était élevé contre "la guerre contre la drogue". Il avait encore franchi un cap en novembre, en soutenant devant la communauté philippine de la ville vietnamienne qu'il avait lui même tué quelqu'un à 16 ans lors d'une "baston". Dernière polémique en date ? Dimanche, quand il a estimé qu'un expert de l'ONU pouvait aller "au diable" pour l'avoir critiqué sur le récent limogeage de la présidente de la Cour suprême de l'archipel.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter