Donald Trump porte un masque pour la première fois... mais pas devant les caméras

Donald Trump porte un masque pour la première fois... mais pas devant les caméras
International

SORTEZ MASQUÉS - Une photo volée montrant Donald Trump portant un masque lors de la visite d'une usine Ford a créé la suprise aux Etats-Unis ce jeudi. C'est la première fois que le chef de l'Etat, qui refuse de se protéger devant les caméras, apparaît avec le visage recouvert.

Son visage était resté découvert tout au long de la visite d'une usine du Michigan. Et encore lors de son discours devant les salariés. Pourtant, entre ces deux instants, Donald Trump a bien mis un masque ce jeudi 22 mai, comme le montre une photo volée. Refusant de se montrer ainsi protégé devant les caméras, le président des Etats-Unis a expliqué qu'il ne veut "pas faire ce plaisir à la presse". Et surtout, ne pas "envoyer un mauvais message".

Lire aussi

Un comportement déconseillé

En déplacement à Ypsilanti, dans le Michigan, Donald Trump visitait une usine Ford réaménagée pour produire des respirateurs artificiels. Passant devant les journalistes avec, dans la main, un masque bleu marine arborant le sceau présidentiel, il a bien été obligé de confier qu'il le portait parfois quand les conditions l'exigeaient. "J'en ai porté un. Mais je ne voulais pas donner aux journalistes le plaisir de le voir", a-t-il ironisé. C'était sans compter sur la photo publiée, selon un journaliste américain, par un employé de l'usine.

Un objet "très agréable, très joli", pour reprendre les mots du chef de l'Etat, mais qui "n'était pas nécessaire", selon lui. Pourtant, les recommandations du gouvernement fédéral conseille bien aux Américains de se couvrir le visage lorsque la distanciation physique est impossible. Et dans usine, les règles sont très strictes. Tous les visiteurs doivent se protéger "à tout moment", et "en tout lieu", selon le manuel de réouverture de l'entreprise cité par CNN. C'est pourquoi d'ailleurs, tous les dirigeants de l'entreprise autour du chef de l'Etat arborait cet accessoire. 

Interrogé sur les raisons pour lesquelles il avait décidé de faire fi de toutes ces consignes, le chef de l'Etat a assuré qu'il l'avait fait un peu plus tôt. Ce que le constructeur automobile a confirmé. Le locataire de la Maison blanche aurait enfilé la protection uniquement lors d'une "visite privée" d'une partie de l'usine. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Des pays sont-ils aujourd'hui confrontés à une deuxième vague de l'épidémie ?La progression du Covid-19 dans le monde

Mais pas devant les caméras. Et pour cause, ici l'image est importante. Alors que Donald Trump milite pour un retour à la normale, encourageant les États à lever toutes les restrictions pour reprendre le chemin du travail, porter un masque reviendrait pour lui à se désavouer sur sa stratégie de sortie de crise. C'est d'ailleurs dans ce sens qu'allait son discours, dans lequel il a décrit le confinement comme une "calamité pour la santé publique". "Pour protéger la santé de notre population, nous devons avoir une économie qui fonctionne."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent