PHOTOS - A New York, les restaurants et les bars retrouvent leurs clients

PHOTOS - A New York, les restaurants et les bars retrouvent leurs clients

RETOUR À LA NORMALE - Les habitants de New York retrouvent ces jours-ci leurs bars et leurs restaurants. LA jauge est "seulement" limitée à 50% dans ces établissements.

Comme si de rien n'était. Ou presque. A l'heure où plusieurs pays comme la France se remettent sous cloche, New York, rouvre ses bars et ses restaurants. La "ville qui ne dort jamais" retrouve son surnom, même si certaines restrictions demeurent dans les établissements.

Les bars, restaurants et cinémas accueillent depuis le 19 février du public à l'intérieur, avec une jauge limitée à 25%. Elle est passée à 50% ce vendredi, et le respect des mesures sanitaires est maintenu. Le couvre-feu débute, lui, à 23h. Les règles vont peu à peu s'alléger : lundi, les 500 lycées de la ville vont rouvrir, les élèves étant en enseignement à distance depuis un an.  

La ville la plus endeuillée du pays

Les restaurants de New York avaient d'abord dû fermer en mars 2020, la ville étant frappée de plein fouet par l'épidémie de Covid-19. Ils avaient été autorisés à rouvrir en septembre avec une capacité restreinte, avant d'être contraints de fermer de nouveau en décembre, après une hausse du nombre de cas, suite à la fête de Thanksgiving.

Le retour à la normale va se poursuivre au fil des semaines, avec plusieurs mesures levées. Ainsi, le 1er avril, terminée la quarantaine imposée aux voyageurs venus des Etats non limitrophes de New York. La mesure avait été imposée en juin 2020 par le gouverneur de l’Etat, Andrew Cuomo.

Lire aussi

Pour les new yorkais, ce retour à la normale signe la fin d'un long tunnel. New York est en effet la ville des Etats-Unis la plus endeuillée par le coronavirus, avec 30.258 morts depuis un an. 

Pour autant, l'épidémie n'a pas dit son dernier mot dans a Big Apple : le taux de positivité est ces jours-ci de 3,9 % (contre 6,4 % au pic de janvier), et le taux d’hospitalisation de 3,76 pour 100 000 (contre 5,47 au pic de l’hiver).

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter