PHOTOS - Égypte : découverte d'une ville antique étonnamment bien conservée

PHOTOS - Égypte : découverte d'une ville antique étonnamment bien conservée

SOUS LE SABLE - Une ville antique a été découverte près de Louxor, vieille d'au moins 3400 ans. Abandonnée et ensablée, elle est remarquablement conservée et pourrait livrer des éléments essentiels pour comprendre cette période cruciale de l'histoire de l'Egypte des pharaons.

Les archéologues qui l'ont découverte en septembre 2020 n'en reviennent toujours pas. Alors qu'ils fouillaient depuis quelques semaines à peine dans les sables près de la ville actuelle de Louxor, l'antique "Thèbes aux cent portes", ils ont vu apparaître des "formations en briques d'argile", et une ville commencer à se dessiner. Selon leur communiqué, le site est "en bon état de conservation, avec des murs presque entiers et des pièces pleines d'outils de la vie quotidienne".  

Lire aussi

Cette antique ville égyptienne, à 500 km au sud du Caire, "date du règne du roi Amenhotep III et a continué d'être utilisée par le roi Toutankhâmon". Selon Betsy Bryan, professeure d'égyptologie à l'Université Johns-Hopkins et membre de la mission, "la découverte de cette cité perdue est la deuxième plus importante découverte archéologique depuis la tombe de Toutankhâmon".

L'archéologue espère que cette découverte offrira "un rare aperçu de la vie des anciens Egyptiens durant les heures les plus fastes du (Nouvel) Empire".  La ville est composée de "trois palais royaux ainsi que du centre administratif et manufacturier de l'Empire"

Les quelques photographies communiquées par la mission montrent les murs de maisons serrées contre une enceinte en zigzag, haute d'environ 3 mètres. La découverte, encore en cours d'analyse, laisse aussi deviner une "boulangerie", un "quartier administratif" et un "atelier de construction". Deux sépultures de bovins, inédites, intriguent également les archéologues.

C'est comme un instantané de l'histoire- une version égyptienne de Pompéi- Salima Ikram, égyptologue

Pour Salima Ikram, une égyptologue américaine interviewée par National Geographic, la découverte est effectivement "phénoménale" : "c'est comme un instantané de l'histoire- une version égyptienne de Pompéi". L'abandon de la ville semble avoir été rapide, sans qu'on en connaisse encore les causes. 

Le règne étrange d'Akhenaton pourrait en être la clé. Fils d'Amenhotep III, ce pharaon controversé rompt avec la religion de l'Empire, et tourne le dos à Thèbes, alors la capitale, pour en fonder une autre. Si ses successeurs sont revenus sur ses choix radicaux, ce brutal abandon a peut-être son rôle dans l'inhabituelle préservation de la ville récemment découverte. Celle-ci donnera en tout cas une vision inédite de la vie quotidienne des Egyptiens de l'époque, absente ou indirecte dans les tombeaux royaux généralement fouillés.

Pour le directeur de la mission, Zahi Hawass, c'est "la plus grande ville antique d'Egypte" qui a été découverte. L'ancien ministre des Antiquités, jamais avare en superlatifs, organise d'ailleurs samedi une visite du site pour la presse- qui jusqu'ici a dû se contenter d'une poignée de photos et d'un communiqué. 

Le patrimoine antique est au coeur de la stratégie de l'Egypte pour faire revenir les touristes, après une décennie noire consécutivé à la révolte populaire de 2011. C'est dans ce contexte que 22 chars transportant chacun une momie de roi ou de  reine de l'Egypte antique avaient récemment traversé Le Caire, lors d'un défilé spectaculaire pour rejoindre le Musée national de la civilisation égyptienne, leur nouvelle demeure .

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Gérald Darmanin interdit une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... quel est le profil du fugitif ?

EN DIRECT - Covid-19 : "Impossible" d'organiser les Jeux, selon un syndicat de médecins japonais

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Israël sous le choc après la diffusion du lynchage d’un homme en direct à la télévision

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.