EN IMAGES - Attentat à Istanbul : la soirée du Nouvel An vire au cauchemar dans une boîte de nuit

EN IMAGES - Attentat à Istanbul : la soirée du Nouvel An vire au cauchemar dans une boîte de nuit

ISTANBUL - Les festivités du Nouvel An en Turquie ont été endeuillée dimanche par une fusillade dans la boîte de nuit Reina, qui a fait au moins 39 morts dont une Franco-Tunisienne. Parmi les 65 blessés figurent quatre Français.

Scènes d’horreur en plein réveillon du Nouvel An à Istanbul. Un terroriste a ouvert le feu dans la discothèque le Reina, où plus de 700 personnes étaient réunies pour fêter le passage à 2017. L’attaque a fait au moins 39 morts, dont une Franco-Tunisienne, tandis que l’auteur est toujours recherché ce dimanche, selon les autorités turques. 

"Juste au moment où on était en train de s'installer près de l'entrée, il y a eu beaucoup de poussière et de fumée. Des coups de feu ont éclaté", a raconté à l'AFP Sefa Boydas, footballeur professionnel qui joue dans l'équipe stambouliote de Beylerbeyi.

Je ne sais pas comment j'ai réussi à m'enfuir", dit-il. "Dans ces moments-là, on n'attend pas. Ça tirait à gauche, alors on a foncé vers la droite".

Toute l'info sur

Attentat du Nouvel An à Istanbul

Lire aussi

L'attaque s'est produite dans la boîte de nuit Reina, un haut lieu de la vie nocturne stambouliote, prisé de la jeunesse branchée turque. Elle est située au bord du Bosphore, dans la partie européenne d'Istanbul. Selon des témoins, plusieurs personnes se sont jetées à l'eau pour échapper au tireur. 

L'attaque a fait au moins 39 morts. Selon le ministre turc de l'Intérieur Süleyman Soylu, 20 victimes ont d'ores et déjà été identifiées et parmi elles figurent 15 étrangers et cinq Turcs. Une Franco-Tunisienne et son mari tunisien ont trouvé la mort dans l'attaque.

65 personnes ont été blessées, dont quatre grièvement. Quatre Français figurent parmi les blessés.

En vidéo

Attentat à Istanbul : trois Français blessés

Ce dimanche soir, l'attaque n'avait toujours pas été revendiquée, tandis que le terroriste était toujours recherché.

En hommage aux victimes de l'attentat, des Stambouliotes ont déposé des bougies et des fleurs sur les lieux du drame.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

VIDÉO - Vincent de Koh-Lanta : "J’ai déposé l’expression 'I don’t want this' !"

Laëtitia éliminée de Koh-Lanta : "Le plus surprenant, c'est que ça vienne de Lucie"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.