Plus de cent blessés dans des heurts nocturnes à Jérusalem

Les forces de l'ordre israéliennes se déploient durant des heurts impliquant des manifestants palestiniens, dans la vieille ville de Jérusalem le 22 avril 2021.

VIOLENCES - Au moins 105 blessés ont été rapportés par le Croissant-Rouge lors de heurts ayant éclaté avec les forces de l'ordre dans la nuit de jeudi à vendredi à Jérusalem. Ces heurts font suite à une marche organisée jeudi 22 avril par le mouvement juif d'extrême-droite Lahava.

Des affrontements entre les forces policières israéliennes et des manifestants palestiniens ont fait plus d'une centaine de blessés au cours de la nuit à Jérusalem, ont indiqué ce vendredi matin des sources médicales et policières. Le Croissant-Rouge palestinien a fait état d'au moins 105 blessés, dont une vingtaine ont été transférés à l'hôpital, tandis que la police a ajouté avoir recensé 20 blessés dans ses rangs et arrêté 44 personnes lors de ces affrontements, les plus violents de ces dernières années dans la Ville Sainte.

Une marche organisée par le mouvement juif d'extrême-droite Lahava considérée comme une provocation

Ces heurts ont éclaté alors que la police israélienne avait été mobilisée pour encadrer une marche organisée par le mouvement juif d'extrême-droite Lahava, un groupe ouvertement hostile aux Palestiniens, à l'entrée de la Vieille ville de Jérusalem. Les forces de l'ordre avaient déployé des centaines de policiers et la cavalerie près de la porte de Damas et dans des quartiers avoisinants, afin, selon elles, de protéger "la liberté d'expression" et le "droit de manifester".

Mais cette manifestation du groupe Lahava - dont certains membres ont crié "Mort aux Arabes", selon des témoins - a été perçue comme un geste de provocation et conduit à des affrontements avec des Palestiniens qui revenaient de la prière nocturne du ramadan à l'esplanade des Mosquées. De jeunes palestiniens ont alors organisé une contre-manifestation pour s'opposer à cette marche et des incidents ont éclaté à l'entrée de la Vieille ville, située dans la partie orientale de Jérusalem annexée par l'Etat hébreu, et se sont prolongés dans la nuit.

Des violences qui émaillent la ville depuis une semaine

Mercredi, des incidents avaient déjà éclaté à Jérusalem. Des vidéos diffusées dans les médias et sur les réseaux sociaux montraient des employés arabes travaillant dans des commerces du centre-ville de Jérusalem et des journalistes être agressés violemment par des jeunes juifs criant : "Mort aux arabes". En réponse, 70 personnes, juifs et arabes, avaient été arrêtées mercredi et jeudi, et 64 d'entre elles ont vu leur garde à vue prolongée, selon un communiqué de la police israélienne.

Plusieurs personnes avaient également été blessées et huit arrêtées lors de heurts dans la nuit de dimanche à lundi à Jérusalem-Est. Des manifestants y avaient visé des agents des forces de l'ordre avec des pierres et des pétards, a affirmé la police israélienne, précisant qu'aucun blessé n'était à déplorer dans ses rangs.

A Jaffa, ville à majorité arabe de Jaffa près de Tel-Aviv, cinq personnes avaient au même moment été placées en détention après qu'une confrontation avait commencé lorsque des habitants arabes israéliens s'en étaient pris au chef d'une yeshiva (école talmudique, ndlr.). Deux hommes trentenaires avaient été arrêtés.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Présidentielle 2022 : pourquoi Eric Zemmour taxe-t-il Marine Le Pen de "femme de gauche" ?

En plein conflit sur les licences de pêche post-Brexit, deux navires britanniques verbalisés en baie de Seine

Tir mortel d’Alec Baldwin : nouvelles révélations sur la jeune armurière Hannah Gutierrez Reed

Dans le Gard, le geste héroïque d'un élève de 9 ans pour sauver son camarade de l'étouffement

Covid-19 : un antidépresseur déjà sur le marché efficace pour réduire les hospitalisations ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.