Jair Bolsonaro, testé positif au Covid-19, se balade à moto et discute sans masque

EVARISTO SA / AFP

POLÉMIQUE - Le président brésilien contaminé par le Covid-19 s'est promené jeudi en deux roues et s'est entretenu sans que son visage ne soit couvert avec des balayeurs près de la résidence présidentielle à Brasilia, selon des photos diffusées dans les médias.

"Planalto ne commentera pas". Les clichés du président brésilien Jair Bolsonaro, contaminé par le coronavirus,  se promenant à moto jeudi, et entretenant sans masque avec des balayeurs près de sa résidence à Brasilia ne donneront lieu à aucune précision, a averti le secrétariat à la Communication de la présidence brésilienne.

Sur des photos diffusées dans les médias, ce dernier est apparu sans casque et sans masque en train de discuter avec un balayeur, qui ne portait pas de masque lui non plus. Sur une autre photo, le président est casqué, mais la visière de son casque est levée et il salue à une certaine distance deux balayeurs aux abords du palais d'Alvorada, sa résidence officielle à Brasilia, où il est confiné depuis que le diagnostic de contamination a été posé.

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Lire aussi

Une balade à "l'image de la monstruosité de Bolsonaro"

Dans un message qu'il a publié jeudi sur Facebook, Jair Bolsonaro a déclaré qu'il se sent "très bien" mais qu'il est "un peu stressé d'être enfermé". Un parlementaire fédéral, Marcelo Freixo, a fustigé le comportement du président. Cette promenade à moto est "l'image de la monstruosité de Bolsonaro et de son mépris pour la vie des Brésiliens", a-t-il tweeté.

Pour rappel, le chef d'Etat de 65 ans, a annoncé le 7 juillet qu'il avait contracté le Covid-19 et a déclaré mercredi que selon un nouveau test, il était toujours positif. L'ancien militaire d'extrême droite a souvent minimisé la gravité de la pandémie, qu'il a longtemps qualifiée de "grippette". Il a critiqué les mesures de confinement décidés par les gouverneurs des Etats brésiliens, mettant en avant la nécessité de ne pas bloquer l'économie nationale.

A la date de jeudi, le Brésil, qui est après les Etats-Unis le pays le plus lourdement atteint par le Covid-19, comptait près de 2,3 millions de cas de contamination et plus de 84.000 décès.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : forte hausse des hospitalisations, près de 6000 malades en réanimation

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Logement : vous pouvez faire résilier le bail de votre voisin en cas de fortes nuisances

"Rien ne fonctionne" : Gérard Lanvin s'emporte dans Sept à Huit contre une époque "affligeante"

Covid-19 : l'application TousAntiCovid va bientôt certifier les tests et la vaccination

Lire et commenter