Trump n'a pas serré la main de Merkel, mais il n'a pas oublié de lui donner une facture de 350 milliards d’euros

DirectLCI
COULISSES – En marge de leur rencontre, le président des États-Unis a remis une facture à la chancelière allemande d’un montant avoisinant les 350 milliards d’euros. Une somme qui correspondrait au manque d’investissement de l’Allemagne dans le budget de la défense de l’OTAN.

La rencontre entre les deux dirigeants occidentaux, le 17 mars dernier,  n’a visiblement pas fini de faire parler d’elle. Après ne pas avoir serré la main d’Angela Merkel devant les photographes réunis dans le Bureau ovale, Donald Trump aurait continué dans la provocation. C’est en tout cas ce que révèlent des sources du gouvernement germanique au Sunday Times. Ils expliquent que le président américain aurait tendu une facture de 350 milliards d’euros à la chancelière.

En quel honneur ? Ce montant correspondrait en fait à l’argent investi par les Etats-Unis pour pallier le manque d’investissements de l’Allemagne dans le budget de la défense de l’OTAN. En effet, l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord impose à ses membres d’investir au moins 2% de leur produit national brut (PIB) dans la défense. Or, l’Allemagne n’y consacre que 1,2% . 

"L'Allemagne doit de grosses sommes d'argent"

Un constat qui n’a pas échappé à l’administration de Donald Trump, qui a calculé ce manque à gagner pour le pays depuis 2002, en ne manquant pas d’y ajouter les intérêts. Si Angela Merkel serait montrée impassible, Berlin dénonce tout de même un geste "inadmissible". 


"Malgré les fausses informations que vous avez entendues, j’ai eu un BEL entretien avec la chancelière allemande Angela Merkel. Néanmoins, l’Allemagne doit … de grosses sommes d'argent à l'OTAN et aux États-Unis, qui doivent être payées pour la défense puissante et coûteuse qu'ils fournissent à l'Allemagne", n’a pas hésité à tweeter le président américain le 18 mars dernier.

Les autres pays qui ne versent pas leur 2% n’ont qu’à bien se tenir. Donald Trump a demandé que le même calcul soit fait pour les membres de l'OTAN.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter