Pour contenir l'immigration clandestine, Donald Trump ordonne l'envoi de la Garde nationale à la frontière avec le Mexique

Pour contenir l'immigration clandestine, Donald Trump ordonne l'envoi de la Garde nationale à la frontière avec le Mexique

IMMIGRATION - Dans une volonté de contenir l'immigration clandestine venue d'Amérique Latine, l'administration Trump a annoncé ce mercredi l'envoi de la Garde nationale à la frontière mexicaine.

Alors qu'il attaque le Mexique sur Twitter depuis une semaine, accusant son voisin de laisser passer les migrants, Donald Trump a décidé de sévir. Ce mercredi, le président des Etats- Unis a ordonné l'envoi de la Garde nationale, corps de réserve de l'armée américaine, à la frontière avec le Mexique pour contenir l'immigration clandestine, a annoncé son administration.

Le président des Etats-Unis a ordonné "le déploiement de la Garde nationale à la frontière sud-ouest pour aider les services des gardes-frontières",  a déclaré Kirstjen Nielsen, secrétaire à la Sécurité intérieure. "Nous espérons que ce déploiement débute immédiatement", a-t-elle ajouté. La menace est réelle", a assuré  Kirstjen Nielsen pour expliquer cette décision, mettant en exergue "des niveaux inacceptables de trafic de drogue, de dangereux gangs et d'immigration illégale (...) à notre frontière sud". "Il est temps d'agir", a-t-elle encore ajouté.


La Garde nationale est intervenue à la frontière en 2010, sur ordre de Barack Obama, ainsi qu'en 2006-2008 sous George W. Bush

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter