Pour sauver le corail, les îles Palaos interdisent la crème solaire

International
PRÉSERVATION – Dès 2020, l’utilisation de crèmes solaire sera prohibée dans les Palaos, îles édéniques du Pacifique. En cause, la toxicité de ces produits pour les récifs coralliens.

Nombre de plongeurs y ont piqué une tête, admirant la beauté de sa faune sous-marine. Localisées en Micronésie dans le Pacifique ouest, les îles Palaos abritent un véritable trésor de coraux. Mais ces derniers sont menacés par un produit prisé par les touristes : la crème solaire. C’est ainsi que le minuscule pays a annoncé leur interdiction. Laquelle sera effective en 2020. 


Un porte-parole du président Tommy Remengesau a invoqué la recherche pour se justifier, des chercheurs ayant prouvé que les produits chimiques composant les crèmes solaires étaient toxiques pour le corail (oxybenzone, octocrylene, parabènes). Et ce même à très faible dose. 

Chaque jour, les îles font face à un afflux toujours plus grand de touristes badigeonnés de crème. En 2016, 150.000 personnes ont ainsi visité l'archipel, soit une augmentation de 70% par rapport à 2010. "Cela équivaut chaque jour à des litres de crème solaire qui vont dans la  mer dans les spots célèbres pour la plongée et le masque et tuba", a détaillé le porte-parole auprès de l’AFP. "On regarde ce qu'on peut faire pour empêcher la pollution de pénétrer dans l'environnement". 

1000 dollars d'amende

A partir de 2020, tout individu faisant le commerce de crème risquera une amende de 1000 dollars. Quant aux touristes, leurs produits seront confisqués à leur arrivée dans l'archipel.

En vidéo

La dentelle pour sauver le corail

Une décision saluée par Craig Downs, directeur général du Haereticus Environmental Laboratory de Hawaï : "Ils ne veulent pas devenir comme la Thaïlande, les Philippines ou l'Indonésie, où ils ont dû fermer des plages. Les récifs coralliens de ces plages sont morts". En mai dernier, l'Etat américain d'Hawaï avait également annoncé l’interdiction des crèmes à l’horizon 2021.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter