Poutine victime de la censure chinoise pour un geste galant envers la Première dame du pays

Poutine victime de la censure chinoise pour un geste galant envers la Première dame du pays

EFFET STREISAND – En voulant cacher un geste du président russe, qui a donné sa veste à la Première dame de Chine, lundi 10 novembre, la censure chinoise lui a donné un écho inattendu.

Même Vladimir Poutine n’échappe pas à la censure chinoise. Le président russe vient de l’apprendre à ses dépens, ce lundi 10 novembre.

La raison ? Un geste visiblement jugé inapproprié par Pékin. Lors du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (Apec) dans la capitale chinoise, et alors que Xi Jinping, le président, est en pleine discussion avec Barack Obama, Vladimir Poutine a mis sa veste sur le dos de la première dame chinoise pour la protéger des courants d’air.

Une scène capturée par les caméras, repérée par Foreing policy   et relayée ensuite par les médias étrangers dont par Francetvinfo (à la 41e seconde).

Quelques heures après la scène, et face au succès de la vidéo, la censure fait son oeuvre et nettoie sites internet et réseaux sociaux de ce qui est qualifié au mieux de geste de galanterie au pire de tentative de drague . La scène est pourtant furtive : sitôt après avoir accepté le manteau, Peng Liyuan le retire et le donne à un serveur.

Et comme souvent, lorsque l’on cherche à cacher des informations sur internet il se produit le résultat inverse : c’est l’effet Streisand .

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

Policier tué à Avignon : le collègue d'Eric Masson présent lors du meurtre reconnaît formellement le principal suspect

EN DIRECT - Tensions israélo-palestiniennes : la France appelle à un "usage proportionné de la force"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.