L’ŒIL DE LAURENCE HAÏM - Une juge conservatrice nommée à la Cour suprême, "une victoire idéologique" pour Donald Trump

L’ŒIL DE LAURENCE HAÏM - Une juge conservatrice nommée à la Cour suprême, "une victoire idéologique" pour Donald Trump

INTERVIEW - Jusqu'au 3 novembre, la journaliste et correspondante à la Maison Blanche, Laurence Haïm, décrypte pour LCI.fr la dernière ligne droite de cette folle course à la présidence.

J-8 ! Le 3 novembre prochain, les Américains choisiront qui de Donald Trump ou Joe Biden occupera le poste de président des États-Unis pour les quatre prochaines années. Même si les sondages donnent depuis plusieurs semaines l'avantage au candidat démocrate, les dés sont loin d'être jetés, comme ce fut le cas lors de la présidentielle de 2016, quand Hillary Clinton était elle aussi en tête des enquêtes d'opinion.

D'ici là, Laurence Haïm décryptera tous les jours depuis Washington l'actualité de la campagne. Au menu ce lundi : la nomination d'une juge ultra-conservatrice à la Cour suprême.

Toute l'info sur

Élection américaine : Trump vs Biden, la folle campagne

Dorénavant, tout ce que la Cour suprême décidera va avantager l'Amérique conservatrice et donc l'Amérique de Trump- Laurence Haïm

La nomination de la juge Amy Conney Barrett à la Cour suprême peut-elle avoir une influence sur les électeurs à huit jours du scrutin ?

Laurence Haïm : Ça va montrer que Donald Trump a encore et toujours raison pour ses supporters, qu'il a trouvé une femme conservatrice et que ses auditions au Sénat se sont bien passées. Il a réussi à mettre à la Cour suprême une femme qui risque de rendre l'institution beaucoup plus politique que ce qu'elle doit être à l'origine. La plus haute Cour du pays doit normalement être indépendante mais quand on voit le contexte de sa nomination, Amy Coney Barrett est un personnage clivant. Elle risque d'avoir très vite de l'influence sur la vie de la société américaine. La Cour suprême, c'est neuf juges nommés à vie. Et là, il y aura six juges conservateurs et trois libéraux. Dorénavant, tout ce que la Cour suprême décidera va avantager l'Amérique conservatrice et donc l'Amérique de Trump.

Lire aussi

Peut-on parler d'une victoire majeure pour Donald Trump ?

Avec sa nomination, la Cour devient bien plus conservatrice. S'il y a des dissensions et des recomptages, comme en l'an 2000 entre George W. Bush et Al Gore, c'est elle qui devra trancher. Et une Cour suprême conservatrice aura tendance à avantager le président Trump en cas de problèmes. On n'en est pas encore là mais c'est une victoire idéologique, Donald Trump montre qu'il impose ses choix et que ça passe.

En cas d'élection, que peut faire Joe Biden pour contrebalancer cette majorité conservatrice ?

S'il est élu, Joe Biden dit augmentera peut-être le nombre de juges de la Cour suprême. Pour le moment, ce sont neuf juges nommés à vie, mais il se peut que le nouveau président des États-Unis puissent changer ce nombre, en montant à douze ou quinze juges par exemple, ce qui, par conséquent, pourrait contrecarrer la majorité conservatrice qui se dessine avec Amy Coney Barrett.

Et donc aller vers un rééquilibrage de la Cour...

Absolument. Les démocrates voudront aller vers ce rééquilibrage en cas de victoire. Il y a déjà des noms qui circulent. Joe Biden aurait en tête de nommer Hillary Clinton et peut-être même Barack Obama. Ce sont des rumeurs mais il se peut que l'ancien vice-président ait envie de montrer qu'il nomme quelqu'un qui peut avoir beaucoup d'influences sur cette juridiction, qui décide de choses extrêmement importantes pour la société américaine.

Les élections US vous intéressent ? Écoutez notre podcast "Far West"

- Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Plongez dans le Far West électoral de la campagne américaine. Une élection présidentielle 2020 totalement hors-norme qui promet d’être plus électrique et passionnante que jamais.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vendée Globe -"C'était un truc de barjot !" : les premiers mots de Kevin Escoffier après son sauvetage

EN DIRECT - Crise sanitaire : l'ONU lance un appel humanitaire record de 35 milliards de dollars

Pris au piège dans sa maison, un obèse de plus de 250 kg bientôt évacué

Vendée Globe : Escoffier en détresse, délicate opération de sauvetage en cours

VIDÉO - Qui sera élue Miss France 2021 ? Découvrez les photos officielles des 29 candidates

Lire et commenter