Trump vs Biden : pourquoi il ne faut pas louper l'ultime débat

Trump vs Biden : pourquoi il ne faut pas louper l'ultime débat

DERNIÈRE LIGNE DROITE - Jeudi, Donald Trump et Joe Biden s'opposent une dernière fois en face-à-face avant l'élection du 3 novembre. Un rendez-vous à suivre sur LCI (canal 26), à partir de 2h45.

À moins de deux semaines de la présidentielle, le rendez-vous changera-t-il la donne ? Donald Trump et Joe Biden s’affrontent une dernière fois lors d’un débat télévisé - à suivre en direct sur LCI et LCI.fr dès 3h du matin dans la nuit de jeudi à vendredi -organisé à la Belmont University de Nashville (Tennessee) et qui s’annonce à nouveau explosif alors que les deux hommes ne sont pas retrouvés face-à-face depuis le 29 septembre. Une confrontation à ne surtout pas manquer. Voici pourquoi.

Toute l'info sur

Élection américaine : Trump vs Biden, la folle campagne

Parce que le débat devrait être beaucoup plus cadré

Une nouveauté de taille fait son apparition : la commission des débats a fait savoir lundi que les micros de Donald Trump et de Joe Biden seront coupés lorsqu'ils n'auront pas la parole. Objectif : éviter la cacophonie et le chaos du premier face-à-face. Fini donc la foire d'empoigne et les interruptions à répétition de l'ex-star de téléréalité, qui selon Axios, avait coupé la parole 71 fois à son rival démocrate, ce dernier trois fois moins (22).

Lire aussi

Les deux septuagénaires auront chacun deux minutes pour répondre aux questions de la modératrice du débat, la correspondante de NBC à la Maison Blanche Kristen Welker. Une fois ce laps de temps passé, une discussion ouverte sera alors possible, avec cette fois les deux micros ouverts.

À part cette nouveauté notable, la durée reste la même : 90 minutes. Six thèmes seront abordés, par séquences de 15 minutes : la lutte contre le Covid-19, les familles américaines, la question raciale, le changement climatique, la sécurité nationale et le leadership.

Parce que c’est le dernier face-à-face avant le scrutin

Cette campagne aura, de très loin, été la plus perturbée de toutes les campagnes. Covid-19 oblige, rien ne s’est passé comme prévu. Des conventions démocrate et républicaine majoritairement virtuelles, des meetings sans public pour Joe Biden, des déplacements de campagne limités mais, surtout, la mise à l’arrêt de Donald Trump pendant plus d’une semaine en raison de sa contamination.

Ce jeudi, pour la dernière ligne droite, l’ambiance devrait donc être particulièrement électrique alors que Donald Trump attaque depuis plusieurs jours la modératrice, Kristen Welker, et multiplie les critiques contre la commission indépendante chargée de son organisation. "Il n'y a rien d'équitable dans ce débat", a-t-il dénoncé lors d’une interview sur Fox News.

Parce qu'il pourrait s'agir d'une des dernières sorties de Trump président

Depuis quatre ans, Donald Trump occupe l’espace médiatique et public comme rarement un chef de l'État l’a fait avant lui. Mais ce jeudi pourrait bien être sa dernière apparition comme président des États-Unis dans un cadre qui n’est pas celui d’une interview ou d’un meeting.

En difficulté dans les sondages avec un retard allant de 9 à 13 points au niveau national, il se montre en tout cas toujours plus agressif à l'égard de son adversaires, mettant en cause sa probité et l’accusant d’être à la tête d’une famille "corrompue". Son angle d'attaque favori ? Les affaires du fils de Joe Biden, Hunter, en Ukraine et en Chine, au moment où son père était vice-président de Barack Obama. Dans ce contexte, le duel s'annonce épique.

L'élection américaine vous intéresse ? Ecoutez notre podcast "Far West"

- Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Plongez dans le Far West électoral de la campagne américaine. Une élection présidentielle 2020 totalement hors-norme qui promet d’être plus électrique et passionnante que jamais.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Jackpot record de l'Euromillions : ces gagnants pour qui la chance a (très mal) tourné

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

11% des Français déjà infectés par le Covid-19 : quelles sont les régions les plus touchées ?

EN DIRECT - Loi "Sécurité globale" : 52.350 manifestants en France dont 5.000 à Paris, selon l'Intérieur

"Jean Moulin était un scientifique" : les perles du test de culture G des candidates à Miss France

Lire et commenter