Pris de nausées, Oscar Pistorius vomit lors de son procès

Pris de nausées, Oscar Pistorius vomit lors de son procès

AFRIQUE DU SUD - Ce lundi, Oscar Pistorius, jugé pour le meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp en février 2013, a vomi au tribunal. L'athlète n'a pas supporté les détails de l'autopsie de sa victime dévoilés par le médecin légiste.

La deuxième semaine du procès d'Oscar Pistorius commence mal. Ce lundi au tribunal, après avoir été pris de nausées, le champion sud-africain de 27 ans a vomi à plusieurs reprises en écoutant le compte-rendu de l'autopsie de la victime, Reeva Steenkamp, qu'il est accusé d'avoir tuée en février 2013.

Dans le box des accusés, Oscar Pistorius n'a pas pu se retenir à la suite des détails fournis par le médecin légiste sur l'état du crâne de son ex-petite amie. Le rapport d'autopsie a révélé que la mort de l'ancien mannequin avait été provoquée par de nombreuses blessures par balle.

Pas de retransmission en direct

Ce lundi, aucune chaîne de télévision n'a été autorisée à filmer en direct la déposition du médecin légiste, Gert Saayman, à la demande de ce dernier. "Je pense que la nature très personnelle des conclusions faites lors d'une autopsie, ainsi que les détails très crus, ont le potentiel de compromettre la dignité de la personne décédée", a-t-il déclaré, avant d'ajouter : "je crois qu'il est de notre devoir de préserver la dignité de la victime".

Concernant la mort de sa petite amie, la version d'Oscar Pistorius ne change pas. Il affirme l'avoir tuée par accident en la confondant avec un cambrioleur caché dans les toilettes de sa chambre. De son côté, l'accusation n'est pas de cet avis et accuse le champion paralympique de l'avoir sciemment tuée alors que le couple venait de se disputer .

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques en tissu à éviter, 2 m de distanciation... Les nouvelles recommandations face aux variants du Covid-19

Investiture de Joe Biden : le FBI craint une menace venant de la Garde nationale

Au crépuscule de son mandat, Donald Trump s’apprête à accorder 100 grâces présidentielles

EN DIRECT - Covid-19 : l'épidémie a fait chuter l'espérance de vie en France de plusieurs mois

Variants du coronavirus : "Le masque artisanal n’offre pas nécessairement les garanties nécessaires", souligne Olivier Véran

Lire et commenter