Prise d'otage à la gare de Cologne : le suspect neutralisé, la police n'écarte pas la piste terroriste

Prise d'otage à la gare de Cologne : le suspect neutralisé, la police n'écarte pas la piste terroriste

ALLEMAGNE - La police a fait évacuer lundi la gare de Cologne (ouest) et dépêché des forces spéciales suite à la prise en otage d'une jeune femme par un homme dans une pharmacie. Le preneur d'otage a été maîtrisé peu après 15H00. La police allemande n'écarte pas l'hypothèse d'un attentat.

La tension est brusquement montée d'un cran ce lundi, à la gare de Cologne. La police allemande a fait évacuer lundi les lieux et dépêché des forces spéciales suite à la prise en otage d'une jeune femme par un homme dans une pharmacie, pour une raison inconnue.

Selon des témoins, l'homme "a fait irruption dans cette pharmacie et pris en otage cette femme", a indiqué un porte-parole de la police à la chaîne d'information en continu n-tv. Peu après 15 heures, la police a annoncé avoir finalement donné l'assaut. Durant l'opération, le preneur d'otage a été gravement blessé et était en cours de réanimation, rapporte les autorités sur leur compte Twitter. Deux personnes ont été blessées dans la prise d'otages, dont une femme qui a été évacuée vers un hôpital sans qu'on sache la gravité de ses blessures.

Lundi soir, la police allemande a déclaré ne pas exclure la piste d'un "attentat terroriste". "L'enquête explore toutes les directions. Nous n'excluons pas non plus un attentat terroriste", a ainsi affirmé une responsable de la police de Cologne, Miriam Brauns, lors d'une conférence de presse.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 250.000 doses de vaccin injectées en 24 heures, l'accélération se confirme

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Violences urbaines à Lyon : deux mineurs et un majeur poursuivis, une enquête confiée à l'IGPN

Meghan et Harry chez Oprah : l'interview qui a fait basculer la famille royale dans un mauvais soap

Lire et commenter