Privée d'emploi à cause de la "nature alcoolique des Irlandais"

International
DirectLCI
COREE DU SUD - Une institutrice irlandaise s'est vue refuser un emploi en Corée du Sud à cause de "la nature alcoolique de son peuple". Une réponse ahurissante que la jeune femme a choisi de prendre à la rigolade.

C'est un mail de refus qui se distingue des autres. En lieu et place des conventionnelles excuses mettant en avant "le manque d'expérience professionnelle" ou "un trop grand nombre de candidatures", Katie Mulrennan, jeune institutrice, s'est vue rétorquer par un employeur en Corée du Sud via Craiglist qu'il n'employait pas de ressortissants irlandais. En cause : "la nature alcoolique de son peuple".

Un stéréotype affiché sans complexe et avec le plus grand sérieux du monde, que l'institutrice de 26 ans a bien pris soin d'immortaliser et de diffuser.

Interrogée par la BBC , la jeune femme affirme que sa première réaction à la lecture du mail a été d'éclater de rire. Elle ajoute : "Au final, j'ai pris une grande inspiration et je leur ai envoyé une réponse un peu sarcastique, en expliquant que je n'arrivais pas à croire le mail que j'avais reçu de leur part. Mais depuis, je n'ai plus jamais entendu parler d'eux".

Si l'incident relève de la discrimination pure et dure, Katie Mulrennan estime qu'elle peut à présent en rire sans honte. Elle a finalement trouvé le job de ses rêves à Séoul.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter