Prix Nobel de la paix 2015 : la Tunisie honorée

Prix Nobel de la paix 2015 : la Tunisie honorée

International
DirectLCI
RECOMPENSE – Un quartet tunisien a reçu vendredi le prix Nobel de la paix qui récompense son rôle majeur dans le dialogue national en Tunisie qui a permis d'assurer la transition démocratique après la révolution populaire de 2011.

L'après Printemps arabe honoré. Un quartet de médiation tunisien a reçu vendredi, à Oslo (Norvège), le prix Nobel de la paix pour son travail en faveur de la stabilité après le soulèvement populaire qui a vu le départ du président Ben Ali et la restauration d'une démocratie. Ce quartet, composé du syndicat UGTT, l'organisation patronale Utica, la Ligue tunisienne des droits de l'homme et l'Ordre des avocats, succède à la Pakistanaise Malala Yousafzai et l'Indien Kailash Satyarthi, "nobélisés" pour leur combat contre l'oppression des enfants et le droit à l’éducation pour tous.

L'attribution de ce prix est un "encouragement à la population tunisienne", a expliqué le comité au moment de l'annonce du prix. "Ce qui s'est passé en Tunisie a permis de jeter les bases d'une société démocratique. Le comité Nobel espère que cet exemple sera suivi", a-t-il ajouté.

Un "hommage aux martyrs de la Tunisie démocratique"

En réaction, l'instigateur de cette collaboration qui a œuvré pour la transition démocratique en Tunisie, le syndicat UGTT a estimé que l'attribution du prix Nobel de la paix au dialogue national tunisien est un "hommage aux martyrs de la Tunisie démocratique". C'est l'effort aussi "des partis politiques qui ont accepté d'être à la table de négociation pour trouver des solutions aux crises politiques", a-t-il ajouté.

Réaction aussi du président tunisien, Béji Caïd Essebsi, qui a déclaré que ce prix consacrait le "chemin consensuel" choisi par son pays pour réussir sa transition politique durant le Printemps arabe. "Ce n'est pas un hommage seulement au Quartette (à l'origine du Dialogue national en 2013, ndlr), il consacre le chemin que nous avons choisi, celui de trouver des solutions consensuelles", a déclaré Béji Caïd Essebsi dans une vidéo postée sur la page Facebook de la présidence. "La Tunisie n'a pas d'autre solution que le dialogue malgré les désaccords idéologiques."

273 candidats en lice

Le Prix Nobel de la paix attribué vendredi au quartette d'organisations conduisant le dialogue national en Tunisie "consacre la réussite de la transition démocratique" dans ce pays, a de son côté salué le président français François Hollande.

Le quartet tunisien s'est distingué parmi 273 candidats. Parmi les favoris figuraient cette année la chancelière allemande Angela Merkel, le pape François, le Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) ou le prêtre érythréen Mussie Zerai , déjà primé en 1954, ou encore des survivants d'Hiroshima et Nagasaki alors que sont commémorés les 70 ans du largage des bombes atomiques sur ces deux villes japonaises.

EN SAVOIR + >> De qui est composé le quartet tunisien qui a reçu le prix Nobel de la paix ?

En dehors du prestige que représente ce prix, le lauréat reçoit de la part du comité une médaille, un diplôme et un chèque de 8 millions de couronnes suédoises (environ 855.000 euros).

A LIRE AUSSI
>>
Prix Nobel : cinq choses à savoir pour briller en société
>>
Angela Merkel, favorite pour le Nobel de la paix
>>
Malala, la jeune Prix Nobel de la paix, réussit brillamment ses examens
>>
VIDEO - Malala comme vous ne l'avez jamais vue

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter