Projet de résolution visant à protéger les Palestiniens : les Etats-Unis compte utiliser un "veto certain"

Projet de résolution visant à protéger les Palestiniens : les Etats-Unis compte utiliser un "veto certain"

ONU – Alors que le Koweït avait proposé un projet de résolution visant à protéger les Palestiniens, Nikki Haley s’est montrée inflexible jeudi. L’ambassadrice américaine a annoncé que les Etats-Unis mettront leur veto.

Une "approche largement unilatérale qui est moralement décadente et ne servirait qu'à saper les efforts de paix en cours entre les Israéliens et les Palestiniens". C’est en ces termes que l’ambassadrice américaine Nikki Haley a tenté de discréditer le projet de résolution présenté il y a deux semaines par le Koweït au Conseil de sécurité des Nations unies. Projet qui consiste notamment à mettre en place un "mécanisme de protection international" des Palestiniens après les violences survenues récemment à la frontière de la bande de Gaza. "La résolution appelle Israël à cesser immédiatement ses actions  d'auto-défense, mais ne mentionne pas les actions agressives du Hamas contre les forces de sécurité israéliennes et des civils", déplore Nikki Haley. 

Ainsi, l’ambassadrice a indiqué que "les Etats-Unis mettront un veto certain au projet de résolution du Koweït". En décembre dernier, Washington avait déjà utilisé son droit de veto pour permettre le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem. A noter que les Etats-Unis ont rédigé leur propre projet de résolution exigeant notamment que le Hamas et le Jihad islamique "cessent toutes activités violentes et actions  provocatrices, y compris le long de la barrière de sécurité", révèle l’AFP qui précise toutefois que le texte risque de ne pas être soumis au vote, faute de soutiens suffisants. 

Lire aussi

Depuis fin mars, au moins 122 Palestiniens ont été abattus par l’armée israélienne. De quoi attiser les tensions entre les communautés. Mardi, le Hamas et le Jihad islamique ont lancé des obus de mortiers et des roquettes vers Israël qui n’a pas manqué de répliquer en procédant à des attaques ciblées. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : quarantaine obligatoire pour les voyageurs venant du Brésil, d'Argentine, du Chili et d'Afrique du Sud

Un rassemblement devant le ministère de la Santé pour dénoncer les suicides de cinq internes en médecine

L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

Funérailles du prince Philip : William et Harry se sont-ils réconciliés ?

Lire et commenter