Quand l'escroc Bernard Madoff s’accapare le business du chocolat dans sa prison

DirectLCI
PROFIT – Bernard Madoff, qui purge une peine de 150 ans de réclusion pour escroquerie, est devenu "une star en prison", selon un journaliste qui a enquêté à son sujet. Ce dernier affirme que le businessman a un temps été la plaque tournante du trafic de… chocolat.

Difficile de lutter contre sa nature. Alors qu’il purge actuellement une peine de 150 ans de réclusion pour la gigantesque arnaque financière – dite du "système de Ponzi" – qu’il avait mise en place, l’homme d’affaires américain Bernard Madoff se livre toujours à de juteux business en prison. Selon Steve Fishman, un journaliste ayant mené une vaste enquête au sujet du financier escroc, ce dernier s’est ainsi reconverti quelques temps dans le trafic de chocolat en poudre.  


"A un moment, il s’est accaparé le marché du chocolat chaud", détaille le journaliste dans son émission Ponzi Supernova, notamment repérée par nos confrères de GQ. "Il a acheté tous les paquets de la marque Swiss Miss à l’intendant et les a revendus plus cher dans la cour de la prison. Il a monopolisé le chocolat chaud ! Il a fait en sorte que si vous en vouliez, vous étiez obligé de passer par Bernie."

"Un héros" pour les autres détenus

Toujours selon Steve Fishman, Bernard Madoff serait même devenu "une star en prison". Un statut qu’il doit à son étiquette de plus grand voleur de tous les temps. "Il a volé plus d’argent que quiconque dans l’histoire, et pour les autres voleurs, ça fait de lui un héros", explique le journaliste. Comme le rappelle Atlantico, avec 65 milliards de dollars détournés, l'escroquerie montée par l’ancien courtier est en effet la plus importante jamais réalisée par un seul homme. 


Pas de quoi cependant susciter des remords chez lui, poursuit Steve Fishman qui souligne que Bernard Madoff s’en veut d’avoir "détruit sa carrière et sa famille" et qu'il ne se préoccupe que "beaucoup moins du sort de ses victimes". 

En vidéo

Gigantesque escroquerie en Chine : Ding Ning, le "Madoff" chinois aurait dérobé 6 milliards d'euros

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter