Quarantaine imposée à tous les visiteurs arrivant en France de pays hors UE : comment cela pourrait-il fonctionner ?

ILLUSTRATION
International

ISOLEMENT - Le gouvernement envisage de rendre obligatoire la quarantaine pour tous les visiteurs arrivant sur le territoire national en provenance de pays hors Union-Européenne, espace Schengen et Royaume-Uni. Mais les modalités précises sont encore très floues.

Un temps évoqué, le confinement obligatoire de toutes les personnes testées positives au coronavirus ne sera finalement pas mis en place par le gouvernement le 11 mai prochain. Les malades se trouvant déjà sur le territoire national n'y seront donc pas contraints. En revanche, les autorités souhaitent que les visiteurs en provenance de pays hors UE, espace Schengen et Royaume-Uni soient obligés de s'isoler pendant quatorze jours à leur arrivée en France. 

Ce week-end, le gouvernement a en effet évoqué une "quatorzaine obligatoire" pour les personnes arrivant sur le territoire national, avec isolement si elles sont malades. Cette règle est inscrite dans le texte de loi prolongeant l’état d’urgence sanitaire, présenté samedi 2 mai en Conseil des ministres et examiné ce début de semaine au Parlement. 

Lire aussi

"Des mesures de quarantaine ou de mise à l’isolement sont ainsi rendues possibles à l’égard de personnes venues de l’étranger mais aussi venant vers le territoire métropolitain depuis des territoires insulaires ou depuis le territoire métropolitain vers ces territoires", peut-on lire. "Afin d’assurer une application unifiée de ces mises en quarantaine et des mesures de placement à l’isolement, qui pourront être prononcées en différents points du territoire, il propose que la liste des zones de circulation de l’infection fasse l’objet d’une information publique." 

Le manque de précision a amené dans la foulée le gouvernement à préciser que cela ne concernerait pas les personnes venant d'Union européenne, de pays membres de l'espace Schengen et du Royaume-Uni. Notamment pour permettre aux transfrontaliers de continuer à aller travailler. 

En vidéo

Les pays européens exclus de la quarantaine : qu'en pense l'industrie touristique ?

Les Français concernés par la mise en quarantaine

Depuis, les ministères concernés essayent d'apporter quelques détails, sans vraiment répondre à toutes les questions qui se posent encore. Ainsi, les Français seraient concernés par cette quarantaine s'ils sont en provenance des pays concernés. Cela peut concerner les ressortissants encore bloqués à l'étranger ou ceux habitants à l'étranger désireux de venir voir leurs familles. 

Plus globalement, nul ne s'est clairement prononcé pour une quarantaine imposée. Il se pourrait même que tous les étrangers hors espace Schengen ne soient pas systématiquement isolés. Cela pourrait dépendre de leur pays de provenance et de son inscription sur la "liste des zones de circulation". Cette liste devrait être dressée et publiée dans le courant de la semaine par décret, et être amenée à évoluer. 

Toute l'info sur

Les grands défis du déconfinement

Suivez les dernières informations sur le déconfinementRegardez jusqu'où vous pouvez vous déplacer sans attestation avant le 2 juin

Le texte du projet de loi étant vaste, la liste pourrait même à terme contenir des noms de pays membres de l'UE, si nécessaire, si par exemple un cluster se déclarait en Pologne ou en Allemagne. Le gouvernement s'est montré également favorable à ce que la règle s'applique pour les personnes à destination ou en provenance des départements et territoires d'Outre-mer, et la Corse. Enfin, les dates d’entrée en vigueur et de fin restent à préciser.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent