Rafael Marquez (ex-joueur du Barça) impliqué dans un trafic de drogue : comment en est-il arrivé là ?

International
TRAFIC DE DROGUES - Les Etats-Unis ont adopté ce mercredi 9 août des sanctions à l'encontre d'une vingtaine d'individus suspectés d'avoir participé à un vaste réseau de trafic de drogue, parmi lesquels le capitaine de l'équipe de football du Mexique, Rafael Marquez. Il est soupçonné d'avoir des liens avec Raul Flores Hernandez, le chef présumé du réseau.

Les Etats-Unis frappent fort. Donald Trump l'avait dit, il allait combattre le trafic de drogue. Ce mercredi, les USA ont adopté des sanctions contre une vingtaine d'individus et 42 "entités" dans le domaine du sport, de l'hôtellerie, du tourisme et de la santé, pour avoir participé au trafic de drogue mis en place par Raul Flores Hernandez, identifié comme chef présumé du réseau. 


Parmi les personnes visées par ces sanctions figure "le joueur de football professionnel Rafael Marquez Alvarez (dit Rafa Marquez), capitaine de l'équipe de foot méxicain et le chanteur mexicain Julio Cesar Alvarez Montelongo (dit Julion Alvarez)", indique un communiqué du Trésor. "Les deux hommes ont des relations de longue date avec Flores Hernandez", qui aurait utilisé leurs identités pour placer certains de ses biens, indique-t-il. 

Des investigations de longue haleine

Ces sanctions sont claires : "L'ensemble des biens de ces personnes ainsi que des entités sont gelés tandis que les citoyens américains ont pour interdiction de commercer avec eux", peut-on lire dans ce même communiqué. Ces sanctions font suite à plusieurs années d'investigation menées conjointement avec leurs homologues mexicains. 


"Raul Flores Hernandez opérait depuis des décennies grâce à ses relations de longue date avec d'autres réseaux et l'utilisation de prête-noms pour masquer ses investissements dans des trafics illégaux de drogue", a commenté John E. Smith, un des responsables américains. De son côté, le Mexique a saisi différents biens appartenant à Raul Flores Hernandez et son réseau dont le Grand casino de la région de Guadalajara (Ouest du Mexique). 

Marquez est lié à Raul Flores Hernandez via un club de foot

Selon des documents publiés par le Trésor américain, Rafael Marquez est notamment lié à Raul Flores Hernandez par le biais

d'une école de football, l'Escuela de Futbol Rafael Marquez mais également par le biais d'une entreprise dans le domaine de la nutrition et de la santé. 

En vidéo

Les images de l'arrestation au Mexique du plus grand trafiquant de drogue au monde

Originaire de l'Etat du Michoacan, où sévissent des cartels de narcotrafiquants, Rafael Marquez a porté les couleurs de l'AS

Monaco et aussi du FC Barcelone, avec lequel il a remporté deux Ligue des champions. Il fut ainsi le premier joueur mexicain à gagner la C1 en 2006. Le Barça, un club qu'il avait dû quitter pour laisser la place à de plus jeunes joueurs. Il a ensuite passé deux ans chez les Red Bulls de New York, en MLS, avant de rejoindre le Club Leon du Mexique (2012-2014), Vérone en Italie (2014-2016) et de revenir au sein de son premier club, le CF Atlas en 2016, à Guadalajaja.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter