Ramallah : un adolescent palestinien tué par l'armée israélienne

International
CONFLIT – Alors que la crainte d'une nouvelle intifada se fait de plus en plus sentir, un jeune Palestinien est mort dimanche lors d'affrontements avec l'armée israélienne à un check-point en Cisjordanie.

Nouvelle journée meurtrière au Proche-Orient. Un jeune Palestinien a été tué par balle dimanche lors de heurts avec les forces de sécurité israéliennes à un point de passage au nord de Ramallah en territoire occupé. Ces affrontements ont fait également 20 blessés côté palestinien, touchés par des balles en caoutchouc, rapporte le ministère de la Santé.

Ces heurts ont eu lieu près de la colonie israélienne Beit El. D'après les autorités palestiniennes, la victime, âgée de 13 ans, s'appelle Ahmad Sharake. Le garçon est originaire du camp de réfugiés de Jalazoun, situé au nord de Ramallah. Evacué de Cisjordanie dans un état critique après avoir été touché par les balles de l'armée israélienne, il a succombé à ses blessures quelques heures plus tard.

Le spectre d'une nouvelle intifada

La mort de cet adolescent survient après dix jours d'affrontements meurtriers entre jeunes Palestiniens et forces de sécurité israéliennes en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est. Depuis vendredi, ce regain de tensions s'est propagé à la bande de Gaza depuis vendredi. Ce jour-là, sept jeunes Palestiniens étaient morts lors de violences avec les forces de sécurité israélienne.

Hier, ce sont deux autres adolescents de 13 et 15 ans qui ont été tués dans ces affrontements. Dimanche matin, la journée était une nouvelle fois endeuillée avec la mort d'une femme enceinte et de sa fille de deux ans dans un raid israélien à Gaza.

Dans l'après-midi, ce sont également quatre juifs qui ont été blessés par un Arabe israélien dans une attaque à l'arme blanche. Ces tensions exacerbées font planer le spectre d'une troisième intifada.

EN SAVOIR +
>> Gaza: une femme enceinte et sa fille de 2 ans tuées dans un raid israélien

>> Cisjordanie : après de nouvelles attaques, Israël crie à la manipulation
>> Les agressions à l'arme blanche se multiplient en Israéliens et Palestiniens

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter