Reconnaissance du génocide arménien : 11 élus allemands d’origine turque menacés de mort

Reconnaissance du génocide arménien : 11 élus allemands d’origine turque menacés de mort

GENOCIDE ARMENIEN - Onze députés allemands, d’origine turque, ont voté le 2 juin une résolution reconnaissant le génocide arménien en Allemagne. Leur vie est désormais mise à prix, et directement menacée par le chef de l’Etat turc, Recep Tayyip Erdogan.

Onze députés allemands d’origine turque sont menacés pour avoir voté le 2 juin une résolution reconnaissant le génocide arménien. Le ministère allemand des Affaires étrangères a invité ces députés à ne pas se rendre en Turquie pour des raisons de sécurité, d’après Der Spiegel cité par Le Monde  ce dimanche.

Tous ces députés, écologistes ou de gauche, ont reçu des lettres d’insultes et des menaces de morts. Leur tête serait même mise à prix dans un message Twitter pour un montant de 50.000 euros, relève France Info . Les 11 députés pourraient être placés sous protection policière.

Le président turc veut leur donner une "leçon"

Et selon le quotidien turc Hurriyet, un groupe d'avocats turcs se présentant comme l'Association du Combat pour la Justice a déposé une plainte visant à faire inculper les onze élus allemands aux racines turques pour "insulte à l'identité turque et à l'Etat turc".

Le Bundestag a adopté le 2 juin une résolution qualifiant de "génocide" le massacre de 1,5 million d’Arméniens par les forces ottomanes en 1915. Les onze députés allemands d’origine turque, ayant fait partie des votants, ont été qualifiés de "bras prolongés des terroristes" par le président turc Recep Tayyip Erdogan, qui a par ailleurs suggéré de faire tester leur "sang corrompu". Le président turc a également fait part de la nécessité de leur donner la "leçon qu’ils méritent".

À LIRE AUSSI >> Génocide arménien : 100 après, encore un tabou ?
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

EN DIRECT - Proche-Orient : le pape François met en garde contre la "spirale de mort et de destruction"

EN DIRECT - Des restrictions aux frontières seront maintenues "au moins jusqu'à la fin de l'été", selon Clément Beaune

EN DIRECT - Double meurtre des Cévennes : Valentin Marcone déféré devant le juge pour assassinat avec préméditation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.