Recrudescence de cas : ces régions d'Espagne qui prennent des mesures restrictives

Recrudescence de cas : ces régions d'Espagne qui prennent des mesures restrictives

VIRUS – Après Barcelone et des villes proches de la frontière française, l’Espagne a pris de nouvelles mesures restrictives dans la région de Murcie. Plus de 5700 nouveaux cas ont été enregistrés en une semaine et environ 150 foyers de contamination sont actifs dans le pays.

La semaine dernière, l’Espagne a enregistré plus de 5.700 nouveaux cas de Covid-19, un nombre en nette augmentation par rapport à la semaine précédente où moins de 3 000 nouvelles contaminations avaient été recensées. De plus, 150 foyers de contamination sont toujours actifs dans le pays, bien que le gouvernement espagnol assure de la capacité de chaque région à gérer l’apparition de nouveaux foyers. Un nouvel état d’alerte a ainsi été écarté par l’exécutif mais, face à cette aggravation de la situation, les autorités locales ont pris de nouvelles restrictions, cette fois dans la région de Murcie, au sud-est du pays. 

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières infos sur l'épidémieA quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Lire aussi

Région de Murcie, dans le Sud-est du pays

Là-bas, ce sont les discothèques et les bars nocturnes ne possédant pas de terrasse qui ont dû fermer leurs portes ce lundi 20 juillet. Le président de la région Fernando Lopez Miras l’a annoncé lui-même dans un message sur Twitter, ajoutant interdire les réunions de plus de 15 personnes. Deux municipalités, Cieza et Totana, sont concernées par d'autres mesures : les centres de jour accueillant des personnes âgées y sont fermés jusqu’à nouvel ordre et les visites sont restreintes dans les maisons de retraites, ainsi que dans celles de Murcie.

Barcelone et la Catalogne

Trois jours plus tôt, vendredi 17 juillet, la ville de Barcelone ainsi que sa banlieue ont reconfiné leur population, du moins dans les faits : le gouvernement catalan a ainsi demandé aux habitants de ne sortir de chez eux que pour effectuer des tâches indispensables, travailler, faire les courses. Ces consignes concernent également d’autres villes de Catalogne : la zone de Lérida, Figueras et Sant Feliu de Llobregat, des villes proches de la frontière française, et puis Sant Feliu de Llobregat. 

Partout sauf à Madrid

 Devant l'accélération des contagions, qui ont triplé en trois semaines selon le ministère de la Santé, presque toutes les régions espagnoles, à l'exception principalement de Madrid, ont renforcé le caractère obligatoire du masque, qui doit être porté même si la distance de sécurité peut être maintenue, sous peine d'amende. A ce jour, l’Espagne dénombre plus de 28.400 décès liés au Covid-19.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden exprime son soutien au cessez-le-feu auprès de Netanyahu

Gérald Darmanin sera aux côtés des policiers qui manifesteront le 19 mai

La Mexicaine Andrea Meza sacrée Miss Univers, Amandine Petit aux portes du top 10

EN DIRECT - Covid-19 : 22.749 personnes hospitalisées, dont 4189 en réanimation, la baisse se poursuit

La Commission européenne préconise-t-elle réellement de fixer la retraite à 70 ans ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.