VIDÉO - Référendum en Catalogne : quand la police catalane s'oppose à la Guardia civil

International
FORCES DE L'ORDRE - Dimanche, les forces de police catalanes, les "Mossos", se sont opposées à plusieurs reprises à leurs homologues nationales. Ces dernières tentaient d'empêcher la tenue du référendum d'auto-détermination organisé en Catalogne.

Ils sont tiraillés entre leur loyauté envers le gouvernement catalan et leur devoir de faire respecter la loi espagnole. Les Mossos d’Esquadra sont les policiers de la Catalogne. Et ils ne sont pas restés immobiles dimanche lorsque la police espagnole a tenté d’empêcher violemment la tenue du référendum d’indépendance. Bien au contraire. 


Certains Mossos ont ainsi fait barrage à la Guarda civil, formant par exemple un cordon de sécurité à Vielha pour protéger les électeurs. Ils en sont parfois aussi venus aux mains avec les policiers nationaux, sous les applaudissements de la foule (voir notre vidéo en tête d’article). Pour rappel, cette unité de police autonome avait été particulièrement médiatisée lors de l’attentat de Barcelone. Son implication  dans la traque des terroristes avait  d'ailleurs été unanimement saluée. 

Selon le gouvernement régional, les charges policières ont amené 844  personnes à solliciter une assistance médicale dimanche. Deux ont été blessées grièvement : un homme de 70 ans victime d'un infarctus et un blessé à l'œil.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Indépendance de la Catalogne : la crise sans fin avec Madrid

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter