Rencontre sous haute tension entre le pape et Viktor Orban à Budapest

Le pape est arrivé en Hongrie pour un sommet religieux, mais doit rencontrer Viktor Orban.

ÉGLISE CATHOLIQUE - Arrivé ce dimanche matin en Hongrie, le Pape François doit rencontrer le président souverainiste Viktor Orban. Au menu des discussions : la question des réfugiés et les droits des LGBT+.

Le pape François est arrivé dimanche matin à Budapest pour célébrer une messe clôturant un grand congrès international religieux. Mais tous les yeux seront rivés sur sa brève rencontre avec le dirigeant souverainiste Viktor Orban. Le chef des catholiques aura une entrevue d'une trentaine de minutes avec le Premier ministre hongrois, mais aussi en présence du président Janos Ader et deux des plus hauts responsables de la Curie romaine.

Lire aussi

Connu pour son franc-parler, François abordera-t-il à huis clos les sujets qui lui tiennent à cœur comme la question des migrants et la tolérance envers les LGBT+, véritables pierres d'achoppement avec M. Orban ? Les deux hommes sont en tout cas régulièrement opposés sur ces questions. Depuis plusieurs années, le pape fustige "le souverainisme", déclinant selon lui sur les étrangers des "discours qui ressemblent à ceux d'Hitler en 1934", sans pour autant viser directement le leader de la Hongrie. 

Des critiques qui ne passent pas dans le pays, puisque les médias pro-Orban sont allés jusqu'à qualifier François "d'imbécile". Le pape François, lui-même issu d'une famille d'émigrés italiens venus en Argentine, n'a de cesse de rappeler à la vieille Europe son passé bâti par des vagues de nouveaux arrivants. Il souhaite que les États européens en fassent plus sur l'accueil des réfugiés. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : les tests deviendront payants le 15 octobre seulement pour les non-vaccinés, annonce Jean Castex

Le Covid-19 pourrait altérer la matière grise du cerveau même chez les cas bénins

Taux d'incidence du Covid-19 : où en est l'épidémie en France ?

Ségolène Royal échoue à se faire élire au Sénat

Les filles de Barbès

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.