"Retourne d’où tu viens" : une émission de télé-réalité polonaise met en scène des migrants

"Retourne d’où tu viens" : une émission de télé-réalité polonaise met en scène des migrants

International
DirectLCI
POLÉMIQUE - Une chaîne privée polonaise lance en octobre prochain une nouvelle émission de téléréalité "Go back to where you came from" ("Retourne d’où tu viens") avec six migrants. Les participants doivent refaire le chemin inverse de l'exil d'Europe jusqu'en Irak.

Véritable invitation au débat sur la crise migratoire ou sournoise manière de se faire de l'argent sur le dos de la misère humaine ? Les avis sont partagés. La chaîne polonaise TVN diffusera en tout cas à partir du mois prochain une nouvelle émission de télé-réalité : six candidats doivent se mettre dans la peau d'un migrant et faire le chemin inverse de l'exil.


Ils franchiront donc les frontières de l'Allemagne, la Hongrie, la Serbie et la Grèce avant d'embarquer sur un bateau pour traverser la Méditerranée. Destination finale : le Kurdistan irakien où l'émission se clôturera dans un camp de migrants. Piotr Kraśko, le journaliste qui a suivi les différents participants pendant l'enregistrement, explique qu'ils y ont rencontré "ceux qui avaient fui l'Etat islamique, principalement des Yazidis, mais aussi des sunnites et des chrétiens d'Orient".


Pour tout bagage, les participants auront leur passeport, un téléphone portable, un peu d'argent, mais aussi une multitude de caméras pointées sur eux. Bref, "Vis ma vis de migrant"… ou presque. Leur expérience durera un mois.

"Comment cette expérience va-t-elle changer leur point de vue sur l’immigration ? "

Indécent ? Pour les programmateurs, il s'agit au contraire de faire réagir et de créer le débat. "Ils feront l’une des plus dures expériences de leur vie", explique TVN dans un communiqué. "Comment cette expérience va-t-elle changer leur point de vue sur l’immigration ? Vont-ils changer de regard sur leur propre vie ?", interroge-t-elle, précisant que les six candidats ont été sélectionnés pour leurs positions très différentes sur la crise migratoire. Piotr Kraśko est lui aussi convaincu du bien-fondé de l'émission : "Je ne pense pas que des personnes se seraient impliquées dans ce projet s’il y avait quelque chose de non-éthique."


La Pologne n'est, en tout cas, pas connu pour sa politique bienveillante envers les migrants. Formant avec la Hongrie, la République tchèque et la Slovaquie le groupe Visegrad, elle refuse catégoriquement d'ouvrir ses frontières. Ces quatre pays ont d'ailleurs fermé la route des Balkans et refusent de participer aux différentes réunions sur la question au sein de l'UE.

En vidéo

ARCHIVES - Migrants : un accord de façade à Bruxelles

Mais l'émission n'est en fait pas une création polonaise, elle s'inspire de la télé-réalité homonyme australienne. "Go back to where you came from" a "emmené" durant trois saisons des Australiens en Malaisie, en Afghanistan ou encore en Somalie. Les participants de la dernière saison (2015) avaient connu une grosse frayeur : alors en Syrie, ils avaient dû essuyer des tirs de l'Etat Islamique, un scénario que n'avait pas prévu la production.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter