Risque d'attentat "avec armes et explosifs" en Belgique

Risque d'attentat "avec armes et explosifs" en Belgique

DirectLCI
TERRORISME - Suite aux attentats de Paris, la région de Bruxelles passe en état d'alerte terrorisme maximale, estimant la menace d'attentats "imminente".

Bruxelles vient de passer sa première nuit en état d'alerte terrorisme maximale, après que le centre national de crise (OCAM) ait fait mention d'une menace "imminente". L'OCAM, qui dépend du ministère belge de l'Intérieur, a déclaré dans un communiqué que "suite à une nouvelle évaluation (...) le niveau d'alerte terroriste est passé à un niveau 4, très grave, pour la région bruxelloise", précisant que "le niveau 3 reste d'application pour le reste du pays". Samedi matin, le métro de Bruxelles a été fermé par mesure de "précaution", a annoncé la compagnie publique des transports bruxellois (Stib) sur son site Intenet.

Le Premier ministre Charles Michel a réuni samedi matin le Conseil national de sécurité. Il a précisé que la mise en place du niveau d'alerte maximale est liée à un risque d'attentat avec armes et explosifs. "Nous avons suffisamment d’éléments pour estimer que la menace est précise et imminente", a affirmé à son arrivée le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders.

Ces mesures interviennent quelques heures après qu'un suspect arrêté en Belgique a été inculpé pour terrorisme par la justice belge en lien avec les attentats de Paris, qui ont fait 130 morts le 13 novembre dernier. L'identité de ce suspect n'a pas été rendue publique. C'est la troisième personne inculpée en Belgique en lien avec les attaques terroristes de Paris.

"Une menace sérieuse et imminente"

L'OCAM décrit "une menace sérieuse et imminente nécessitant la prise de mesures de sécurité spécifiques ainsi que des recommandations particulières à la population", sans donner de précisions sur la menace. Le centre appelle les habitants de la capitale belge à éviter "les lieux à forte concentration de personnes", citant "les concerts, les grands événements, les gares et aéroports, les transports en commun" et les établissements commerciaux très fréquentés.

EN SAVOIR +
>> EN DIRECT - Suivez l'avancé des évènements, de l'enquête, sur notre direct
>> Attentats de Paris : l'identité des terroristes présumés

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter