Roumanie : un mystérieux monolithe métallique découvert, semblable à celui trouvé dans l'Utah

Quelques jours après qu'un monolithe de métal ait été découvert dans un désert de l'Utah, aux Etats-Unis, une structure semblable a été trouvée sur une colline en Roumanie.

ÉNIGME - Après le monolithe découvert mi-novembre dans un désert de l'Utah, un nouveau pilier métallique est apparu en Roumanie, avant de disparaitre tout aussi mystérieusement. Sur les réseaux sociaux, les internautes se sont montrés mi-amusés, mi-moqueurs.

2001, l'Odyssée de l'espace, deuxième volet. Après qu'un mystérieux monolithe de métal a fait son apparition mi-novembre dans un désert aux confins de l'Utah, aux États-Unis, un autre a été découvert sur une colline au nord-est de la Roumanie, près d'un site archéologique. Il s'est volatilisé aussi vite qu'il était apparu, intriguant et amusant sur les réseaux sociaux.

Des images de ce pilier de quatre mètres de haut, vraisemblablement fait d'un alliage d'aluminium et d'argent, ont d'abord été publiées la semaine dernière par des médias locaux de la région de Neamt, dans le nord-est du pays. Alertée jeudi par un courriel, la station de radio nationale Jurnal FM s'est aussitôt rendue sur les lieux pour vérifier. "Nous avons été surpris, c'est le moins qu'on puisse dire, de découvrir une structure métallique recouverte de motifs en spirale", explique la radio sur son site internet.

Lire aussi

Selon Jurnal FM, le monolithe aurait disparu dans la nuit du 30 novembre dans des conditions mystiques. "Une lumière vive aurait entouré l'objet. Les habitants ont pensé qu'elle provenait d'une voiture, mais elle pointait vers le ciel. Le matin, l'endroit où se dressait le monolithe était vide, ne subsistant qu'une faible empreinte sur le sol recouvert de neige", rapporte le site internet de la radio.

Sans le précédent de l'État américain de l'Utah, l'information serait probablement passée inaperçue dans la presse internationale, souligne un journaliste de la radio, Cirprian Solomon, interrogé mardi par l'AFP. "Il y a beaucoup de questions qui restent sans réponse : pourquoi à Neamt ? Pourquoi maintenant ?", ajoute-t-il.

Les internautes moqueurs

Si la presse roumaine s'est peu intéressée à la chose, les réseaux sociaux s'en sont donné à cœur joie. Dans une vidéo postée sur Facebook, un homme ironise sur ce qu'il décrit comme une vulgaire reproduction du monolithe d'Utah: "En réalité, ce n'est qu'un vieux bout de ferraille que quelqu'un a posé là", peut-on l'entendre dire. "Nous ne sommes même pas capables de faire une réplique digne de ce nom", a écrit Alexandru, tandis que d'autres notaient la présence évidente de marques de soudure.

La découverte dans le désert américain était devenue virale sur internet, beaucoup notant des similarités avec les étranges monolithes extraterrestres accélérant grandement les progrès de l'humanité dans le classique de la science-fiction "2001, l'Odyssée de l'espace", un film de Stanley Kubrick et un roman d'Arthur C. Clarke. Le gouvernement fédéral avait alors déclaré dans un communiqué : "Il est interdit d'installer sans autorisation des structures ou des œuvres d'art sur des terres gérées par le gouvernement fédéral, peu importe la planète d'où vous venez".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : de premiers cas de contaminations au variant anglais détectés en Chine

EN DIRECT - Dès son entrée à la Maison-Blanche, Biden prendra 17 mesures présidentielles pour effacer le bilan de Trump

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

La vitamine D protège-t-elle des formes graves du Covid-19 ?

Lire et commenter