Royaume-Uni : il découvre sur Facebook que son épouse est (aussi) mariée avec son amant

Royaume-Uni : il découvre sur Facebook que son épouse est (aussi) mariée avec son amant
International

COCU - Mauvaise surprise pour cet habitant du Pays de Galles. Il a appris via Facebook que sa femme s'était mariée en secret -et illégalement - avec son amant. Ulcéré, il a décidé de porter plainte.

Un habitant du pays de Galles a eu le choc de sa vie en découvrant que sa femme venait de se marier en cachette avec son 

amant, via des photos de la cérémonie postées sur Facebook par l'épouse bigame, raconte ce mardi le Daily Telegraph.

L'homme, un certain Elliot Everard, un vendeur âgé de 38 ans, a alors demandé des comptes à sa femme. Cette dernière, Lisa Everard, une aide-soignante de 35 ans, a tenté d'expliquer à son époux qu'elle ne portait pas une robe de mariée mais qu'elle était demoiselle d'honneur au mariage d'une amie. 

Las, le mari, pas dupe, a voulu en avoir le coeur net et a découvert le pot aux roses en vérifiant le registre de la municipalité. Mariée depuis quatre ans avec Elliott et déjà deux fois divorcée, Lisa s'était en fait unie secrètement - et illégalement - en juillet à son amant.

L'épouse bigame a été condamnée à 150 heures de travaux d'intérêt général

Furieux, Elliot Everard a porté plainte contre son épouse. "Il a eu l'impression que le ciel lui tombait sur la tête", a déclaré son avocat au Daily Telegraph. Le juge du tribunal de Cardiff, dans le sud-ouest de l'Angleterre, a dénoncé "l'égoïsme" et la "tromperie" de l'épouse bigame et l'a condamnée à 150 heures de travaux d'intérêt général, rapporte le quotidien britannique.

Mère de quatre enfants, deux d'un précédent mariage et deux avec Elliott, l'aide-soignante a dû quitter le confortable domicile conjugal du mari numéro un pour aller s'installer avec son mari numéro deux dans un logement social.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent