Une djihadiste britannique déchue de sa nationalité va-t-elle devenir apatride ?

International

CASSE TÊTE - Le Royaume-Uni a déchu de sa nationalité une jeune femme partie rejoindre le groupe Etat islamique, mais le Bangladesh, dont ses parents sont originaires, refuse de l'accueillir et affirme qu'elle n'a pas la double nationalité.

Shamima Begum va-t-elle devenir apatride à cause de son ralliement au groupe État islamique ? Le cas de cette Londonienne, dont les parents sont originaires du Bangladesh, fait en tout cas l'objet d'un imbroglio juridique peu courant. Le gouvernement britannique a déchu de sa nationalité cette jeune femme de 19 ans, partie rejoindre Daech en Syrie en 2015, à l'âge de 15 ans, mais le Bangladesh refuse désormais de l'accueillir.

Lire aussi

Shamima Begum se trouve actuellement dans le camp de réfugiés d'Al-Hol, dans le nord-est de la Syrie, où elle vient d'accoucher. Elle souhaite rentrer au Royaume-Uni mais le ministre de l'Intérieur britannique, Sajid Javid, a décidé de de la déchoir de sa nationalité, invoquant des raisons de sécurité. 

En vidéo

Le retour des djihadistes français, un vrai casse-tête pour le gouvernement

Problème : le Royaume-Uni, signataire de la convention de New York du 30 août 1961, ne peut prendre cette mesure que si celle-ci ne rend pas l'intéressée apatride. "Une personne ne peut être privée de la citoyenneté britannique que si elle n'est pas apatride, si elle a la double nationalité ou si, dans certaines circonstances limitées, elle a le droit d'obtenir la citoyenneté ailleurs", a d'ailleurs expliqué M. Javid au Parlement.

Pas de double nationalité selon le Bengladesh

Pourtant, le ministre des Affaires étrangères du Bangladesh, Shahriar Alam, a exclu d'accueillir Shamima Begum, et affirmé qu'elle "n'est pas une citoyenne bangladaise". Dans une déclaration au Guardian, le ministre explique même que "le gouvernement du Bengladesh est profondément préoccupé par le fait que [Begum] ait été identifiée comme binationale". Dans un communiqué, il précise que la jeune femme "est une citoyenne britannique de naissance et n'a jamais demandé la double nationalité avec le Bangladesh. Il n'est pas question qu'elle soit autorisée à entrer au Bangladesh".

"Je ne suis pas née au Bangladesh, je n'ai jamais été au Bangladesh, et je ne parle même pas correctement le bengali, donc comment peuvent-ils prétendre que j'ai la nationalité bangladaise ?", avait déclaré Shamima Begum à la BBC. "Je n'ai qu'une nationalité... Et si vous me la retirez, je n'ai rien. Je ne crois pas qu'ils puissent faire ça". La jeune femme dit qu'elle "espérait que le Royaume-Uni comprendrait que j'ai fait une bêtise, une grosse bêtise, parce que j'étais jeune et naïve".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter