Royaume-Uni : les cheminots d'Eurostar se mettent en grève

International
FRENCH-STYLE - Les cheminots d'Eurostar viennent d'annoncer une grève de sept jours, protestant pour un temps de travail mieux aménagé. Une grève qui tombe sur un week-end de vacances pour les Britanniques.

Deux mois après l'Euro de football, les grèves françaises auraient-elles donné des idées à nos voisins britanniques ? Les cheminots de la compagnie Eurostar viennent en tout cas de déposer un préavis de grève. Celle-ci s'étalera sur sept jours. D'abord, elle ira du vendredi 12 août jusqu'au 15. Puis dans un deuxième temps, trois jours de grève seront observés pour le week-end du 17, jours de vacances pour les Britanniques.

Ce sont les membres du syndicat "Rail, Maritime and Transport Workers" (RMT) qui ont annoncé cette grève, rapporte le journal The Guardian  ce mercredi 10 août. Leur revendication porte principalement sur le temps de travail.

Un conflit qui dure

Il s'agit du troisième temps de conflit pour le secteur du rail au Royaume-Uni. RMT accuse Eurostar de ne pas respecter un accord datant de 2008, lequel prévoyait un meilleur équilibre travail/vie privée, notamment en ce qui concerne les heures supplémentaires.

Mick Cash, secrétaire général de GMT, a déclaré : "Les cheminots d'Eurostar en ont marre que la direction n'honore pas ses engagements". Il appelle les dirigeants de la compagnie à venir à la table des négociations avec la garantie que, cette fois-ci, ses promesses seront tenues. Une invitation qu'Eurostar n'a pas négligée, même si son porte-parole s'est dit plus préoccupé par le confort des passagers.

A LIRE AUSSI >>  Grève à la SNCF : faut-il envier le statut des cheminots ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter