Royaume-Uni : six morts et des blessés à Plymouth après une fusillade

Royaume-Uni : six morts et des blessés à Plymouth après une fusillade

DRAME - Une fusillade a fait "six morts", dont le tireur présumé et un enfant de 10 ans, et plusieurs blessés jeudi en fin de journée à Plymouth, dans le sud-ouest de l'Angleterre, ont annoncé des responsables locaux.

Un drame sous les yeux des passants. Une fusillade a fait "six morts", dont le tireur présumé et un enfant de 10 ans, et plusieurs blessés jeudi en fin de journée à Plymouth, dans le sud-ouest de l'Angleterre, ont annoncé des responsables locaux. Les forces de l'ordre et les services de secours avaient été appelés en raison d'un "incident grave impliquant des armes à feu" en fin de journée dans une zone résidentielle de la ville proche des docks.

Sur Twitter, le député local Johnny Mercer, évoquant des faits "graves et tragiques", a affirmé que ceux-ci n'étaient pas considérés comme étant de nature terroriste et que le tireur n'est "pas en fuite". La chaîne Sky News, de son côté, affirme que le tireur est mort.

"La police pense que la situation est maîtrisée"

L'incertitude persiste sur le lien entre le tireur et les victimes, ainsi que sur de nombreux détails sur ce qui s'est passé dans cette ville d'environ 262.000 habitants située dans le comté paisible du Devon.

"La police souhaite souligner que ce n'est pas un incident de nature terroriste", ont ajouté les forces de l'ordre, qui ont précisé ne rechercher personne en lien avec la fusillade. "L'enquête se poursuit", ont-elles assuré. Dans les médias locaux, des riverains ont dit avoir entendu de fortes détonations et des coups de feu avant l'arrivée de la police.

Sharron, une femme, témoin, qui n'a accepté de révéler que son prénom à la BBC, a indiqué qu'elle avait entendu des cris, suivis de plusieurs coups de feu. "Le tireur a défoncé la porte d'une maison et a commencé à tirer", a-t-elle dit. "Il est sorti de la maison en continuant à tirer et a continué à tirer sur des gens dans la rue".

La police des polices ouvre une enquête

La police des polices britannique a annoncé vendredi l'ouverture d'une enquête au sujet de la restitution récente d'une arme et du port d'arme de l'auteur présumé de la fusillade. Selon de premiers éléments de l'enquête, le suspect qui s'est suicidé après la fusillade a pu récupérer au début du mois dernier arme et port d'arme qui lui avaient été retirés par la police locale en décembre 2020 après une accusation d'agression en septembre.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : Israël ferme ses frontières aux ressortissants étrangers

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

EN DIRECT - Crise des migrants : les ministres européens réunis ce dimanche sans leur homologue britannique

"Autonomie" de la Guadeloupe : de quoi parle-t-on ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.