Incendie dans un centre commercial en Sibérie : 41 enfants parmi les 64 victimes

International
DirectLCI
DRAME - Au moins 41 enfants ont péri lors de l'incendie qui a ravagé, dimanche, un centre commercial à Kemerovo, en Sibérie. Au total, 64 personnes ont perdu la vie. Selon Vladimir Poutine, le feu serait imputable à une "négligence criminelle".

L'effroi en Sibérie. Selon un nouveau bilan diffusé ce mardi, quarante-et-un enfants sont morts dans l'incendie qui a tué 64 personnes, dimanche, dévastant un centre commercial de Kemerovo, ville de quelque 500.000 habitants du centre de la Russie. Selon Vladimir Poutine, ce feu est imputable à une "négligence criminelle" et à "un laisser-aller". Le président russe s'est rendu mardi sur les lieux du drame.

"Dans la liste des morts figurent les noms de famille de 41 enfants", a déclaré à Ria Novosti une source au sein des services d'urgence de la région de Kemerovo.

Le système d'alarme désactivé

L'incendie, l'un des plus meurtriers depuis la fin de l'Union soviétique, s'est propagé dans les étages supérieurs du centre commercial Zimniaya Vischnia ("Cerise d'hiver"), qui comprend un complexe de salles de cinéma et une aire de jeu pour enfants.


Les enquêteurs ont déclaré ce lundi avoir établi qu'un agent de  la sécurité du centre commercial avait désactivé le système d'alarme incendie et constaté que les sorties de secours du bâtiment étaient bloquées.La commission d'enquête a également annoncé avoir relevé de multiples infractions graves aux normes de construction et d'utilisation du complexe.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter