Russie : La police démantèle un réseau de trafiquants de… Fromage

International

SUS AU FROMAGE - Les forces de l'ordre ont annoncé mardi avoir mis fin à un réseau qui fabriquait du fromage à partir de produits importés illégalement.

En Russie, on ne rigole pas avec la nourriture. La police moscovite a annoncé mardi le démantèlement d'un "gang criminel international", soupçonné d'avoir fabriqué du fromage. Selon un communiqué, six personnes ont été arrêtées pour avoir fabriqué du fromage à l'aide de 470 kg de présure venue d'occident, alors que son importation est interdite depuis l'embargo décidé il y a un an. La présure est un coagulant naturel du lait, essentiel à la fabrication des fromages.

D'après les autorités, les produits fabriqués étaient ensuite revendus avec une forte marge dans des épiceries de Moscou et de Saint Pétersbourg. Une opération très lucrative, puisque le butin saisi est évalué à 30 millions d'euros. Les suspects risquent jusqu'à 10 ans de prison, assure la police.

Fruits, viande et charcuterie également dans le viseur

Le fromage n'est pas le seul aliment dans le viseur des autorités. Depuis le début du mois d'août, des fruits, de la viande et de la charcuterie ont ainsi été saisis puis détruits par la Russie. Les citoyens sont d'ailleurs mis à contribution dans l'affaire, puisqu’une ligne téléphonique a été mise en place pour leur permettre de dénoncer les commerçants proposant des produits illégaux. Ligne qui aurait reçu, dès son premier jour, pas moins de 50 appels.

A LIRE AUSSI
>>
Le lait et les fruits, principales victimes françaises de l'embargo russe
>>
Les Russes indignés de la destruction de tonnes de produits alimentaires occidentaux

Lire et commenter