Russie : le ministre des Situations d'urgence meurt en tentant de sauver un homme dans l'Arctique

Photo d'illustration. Une vue des îles de l'archipel de Franz Josef Land, prise le 20 août 2021.

ACCIDENT - Evguéni Zinitchev, ministre russe des Situations d'urgence, ancien membre des services de sécurité et jadis garde du corps du président Vladimir Poutine, est mort. Il tentait de sauver une personne en marge d'entraînements dans l'Arctique.

C'est son ministère qui l'a annoncé à l'agence de presse publique Tass, mercredi 8 septembre. Alors que le ministre se trouvait au bord d'une haute falaise avec Alexandre Melnik, un scénariste et réalisateur russe de 63 ans, ce dernier a glissé puis est tombé. 

Evguéni Zinitchev s'est "immédiatement précipité pour le sauver, mais il a lui-même perdu la vie", a expliqué le vice-ministre de ce même ministère, Andreï Gourovitch, à la chaîne Rossïia-24. "Il n'a pas hésité un instant à agir, pas en tant que ministre, mais en tant qu'homme ordinaire, en tant que secouriste, il a accompli un acte héroïque", a assuré Andreï Gourovitch.

Un membre du "cercle restreint" de Vladimir Poutine

D'après des sources internes citées par les médias RBC et Taiga.info, l'accident se serait déroulé dans la réserve naturelle de Poutorana, à une centaine de kilomètres de Norilsk. Selon son ministère, Evguéni Zinitchev s'y trouvait pour des manœuvres de grande ampleur impliquant 6000 personnes dans l'Arctique. "Il a personnellement supervisé la formation aux interventions d'urgence", précisait un communiqué publié avant le drame. 

Âgé de 55 ans et ministre depuis 2018, Evguéni Zinitchev avait fait l'essentiel de sa carrière au sein des différents services de sécurité russes, notamment celui chargé de la protection rapprochée de Vladimir Poutine, selon une biographie publiée par les agences russes.

Il avait servi au KGB soviétique dans les dernières années de l'URSS. En 1991, il avait rejoint le service de protection des personnalités. À partir de 2006, cet homme à la mine sévère avait servi au sein du service de sécurité des présidents Vladimir Poutine et Dmitri Medvedev. Selon Margarita Simonian, la rédactrice en chef de la chaîne télévisée pro-Kremlin RT, il faisait partie du "cercle restreint" de Vladimir Poutine. "Il l'accompagnait chaque jour", a-t-elle indiqué sur sa chaîne Telegram.

Lire aussi

Dans un communiqué, le Kremlin a annoncé que "le président Poutine a exprimé ses sincères condoléances" aux proches d'Evguéni Zinitchev après sa "mort tragique", soulignant que le dirigeant russe et Evguéni Zinitchev étaient "liés par de nombreuses années de travail commun". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : un premier cas du variant Omicron détecté aux États-Unis

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.