Russie : un village intoxiqué à la vodka frelatée

Russie : un village intoxiqué à la vodka frelatée

INSOLITE - 14 personnes sont mortes intoxiquées dans un village de l'Extrême-Orient russe. 11 autres ont été hospitalisées. En cause, de l'alcool frelaté.

Le bilan est lourd dans le village russe de Krasny Velikan, près de la frontière avec la Chine. Dimanche, les autorités locales ont annoncé le décès de quatorze personnes et l'hospitalisation de onze autres, dont trois dans un état grave. La raison ? Une intoxication par de l'alcool frelaté.   

Dimanche toujours, le comité d'enquête a indiqué avoir ouvert une enquête pour "vente de marchandises ou services ne répondant pas aux exigences de sécurité, et ayant entraîné par négligence la mort de plus de deux personnes".

L'alcool, première cause de mortalité en Russie

En réaction, les autorités locales ont interdit pour cinq jours la vente d'alcool. Ces dernières ont également indiqué qu'elles soupçonnaient des personnes venues récemment dans le village pour "vendre à la population de la vodka ou de l'alcool de fabrication chinoise ou un liquide non destiné à la consommation".

En Russie, les intoxications à l'alcool frelaté font, chaque année, des milliers de morts. L'alcool reste la première cause de mortalité dans le pays.



Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : pour "donner de la visibilité", un Conseil de défense sanitaire prévu ce jeudi

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

Maroc : le parquet antiterroriste ouvre une enquête après "l'assassinat" d'une touriste française

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation de ce jeudi ?

VIDÉO - Piscines illégales détectées par le fisc : que risquent les propriétaires ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.